Communiqués

2012

3EI

Ce DVD regroupe tous les articles des numéros 0 à 59, de mai 1994 à décembre 2009 au format pdf.

Il peut être commandé en remplissant le bulletin de commande .
Les thèmes abordés sont consultables sur le site de la revue.
Communiqué de presse : Rappel : Prix Jean JERPHAGNON 2012
Prix Jerphagnon

Appel a candidature

PRIX JEAN JERPHAGNON 2012

L’excellence optique-photonique au cœur de l’entreprenariat

Date limite de soumission le 21 septembre 2012

 

Le  PRIX  JEAN  JERPHAGNON  est  destiné  à  promouvoir  la  recherche,  le  développement et  l’innovation  technologique  en  optique  et  photonique,  ainsi  que  leur  diffusion  dans  tout domaine  d’application.  En  concertation  avec  la  famille  de  Jean  Jerphagnon,  treize  acteurs déterminants  du  monde  de  l’innovation  se  sont  associés  pour  créer  et  faire  vivre  ce  prix, formant un consortium mixte de nature académique, industrielle et économique : Académie des Technologies, Alcatel-Lucent, Centre National de la Recherche Scientifique, Fondation Télécom, France-Telecom, Images et Réseaux, Opticsvalley, Route des Lasers, Systematic Paris-Region,  Thales,  Société  de  l’Electricité  et  de  l’Electronique,  Société  Française de  Physique  et  Société  Française  d’Optique  (ces  trois  dernières  sociétés  étant  fédérées au sein de la Fédération Française de Sociétés Scientifiques). Ce prix ne récompense pas une  carrière  mais  un  projet  véritablement  innovant,  à  fort  potentiel  industriel  ou  à  grande valeur  scientifique,  et  marquant  une  étape  dans  la  carrière  du  candidat.  Il  a  été  attribué en  2008  pour  la  première  fois,  la  lauréate  étant  Nathalie  Picqué,  les  lauréats  2009,  2010 et 2011 étant respectivement Philippe Bouyer, Laurent Cognet et Frédéric Druon.

Les  candidats  sont  de  jeunes  entrepreneurs,  ingénieurs  ou  chercheurs  âgés  d’au  plus 40  ans  en  2012,  ayant  déjà  acquis  une  reconnaissance  incontestable  de  leurs  pairs et souhaitant donner une nouvelle dimension à leur travail professionnel. Les projets soumis peuvent  concerner  toute  démarche  de  recherche  et  (ou)  entrepreneuriale  à  condition de comporter des éléments d'optique ou de photonique.

Ils pourront par exemple consister en :  

  • la création d’une entreprise basée sur les innovations du candidat
  • la création d’une nouvelle ligne de produit dans une entreprise existante
  • un transfert des résultats de recherche du candidat dans un autre domaine scientifique ou applicatif
  • la création d'une nouvelle équipe de recherche sur le sujet du projet, etc.

Le   jury   regroupe   des   acteurs   connus   de   l’optique-photonique   et   des   personnalités marquantes  du  monde  de  l’innovation,  tant  scientifique  qu’entrepreneurial.  En  2012,  il  est présidé par Thierry Georges, entrepreneur et PDG d’Oxxius, et co-présidé par Alain Aspect, Directeur  de  Recherche  au  CNRS  (Laboratoire  Charles  Fabry  de  l’Institut  d’Optique Graduate School).
Le lauréat reçoit un chèque de 10 000 € et est assisté, sous forme de conseils, dans la mise en   œuvre   de   son   projet   par   le   Comité   d’Organisation   du   Prix   Jean   Jerphagnon.
Chacun des nominés reçoit un chèque de 1 000 €.

 

Pour faire acte de candidature 

Remplir  les  formulaires  déposés  sur  le  site  www.prixjeanjerphagnon.org  et  les  renvoyer par voie électronique uniquement à l’adresse suivante : candidature@prixjeanjerphagnon.org


L'Université du Maine, en collaboration avec le groupe ESEO propose en septembre 2012 une formation d’enseignement supérieur en électroacoustique (Master 1 et Master 2 Professionnel) pour former des ingénieurs capables de concevoir, prototyper, contrôler et effectuer le suivi de production d’éléments d’une chaîne électroacoustique.
 
Ce projet est soutenu par la fondation EMV de l'institut de France.

 

2011

Prix Jerphagnon
Destiné  à  promouvoir  l’innovation  technologique  et  la  diffusion  de  l’optique-photonique  dans  divers  domaines  d’applications,  le  Prix  Jean  Jerphagnon  a  été  attribué  ce  jeudi  1er  décembre  à  Frédéric  Druon,  39  ans,  du  Laboratoire  Charles  Fabry de l’Institut d’Optique Graduate School, à Palaiseau, pour son projet intitulé « Laser 1.6μm fs pour la chirurgie de la cornée ».
 
Frédéric  Druon  succède  à  Nathalie  Picqué,  du  Laboratoire  de  Photophysique  Moléculaire  du  CNRS,  à  Orsay  (2008),  à  Philippe  Bouyer,  du  Laboratoire  Charles  Fabry  de  l’Institut  d’Optique  Graduate  School,  à  Palaiseau  (2009)  et  à  Laurent Cognet, du Centre National de la Recherche Scientifique, à Bordeaux (2010). 
Frédéric  Druon  développe  depuis  près  de  15  ans  des  lasers  femtosecondes  à  fibre.  Parmi  les  nombreuses  applications de  ces  lasers,  la  chirurgie  réfractive  de  l’œil  (LASIK)  repose  sur  des  lasers  de  longueur  d'onde  voisine  de  1  micron.  Frédéric Druon vient de développer des lasers femtosecondes à fibre de longueur d'onde 1,6 micron, qui, à la différence des précédents, permettent de traiter des cornées malades et peuvent être utilisés pour la greffe de cornée. Son projet est de transférer ce produit à un industriel français. 
Rappelons que le Prix Jean Jerphagnon, lancé en 2008 à l’initiative d’acteurs majeurs du monde de l’innovation, a pour vocation d’aider   et   de   favoriser   les   démarches   innovantes,   à   l’image   du   parcours professionnel   de   Jean   Jerphagnon qui fut l’un des pionniers et un acteur important des communications en fibre optique. 
 
Le  jury  qui  a  décerné  le  Prix  Jean  Jerphagnon,  présidé  par  Thierry  Georges  (entrepreneur  et  PDG  d’Oxxius)  et  co-présidé par  Alain  Aspect,  Directeur  de  Recherche  au  CNRS  (Laboratoire  Charles  Fabry  de  l’Institut  d’Optique  Graduate  School), est composé des personnalités suivantes : Jean-Michel Barbier (TechFund Europe), Claude Boccara (ESPCI), Pierre Chavel (Institut  d'Optique  Graduate  School),  Emmanuel  Desurvire  (Thales  Research  Technology)  Philippe  Emplit  (Université  Libre de Bruxelles), René-Jean Essiambre (Alcatel-Lucent Bell Labs), Hervé Lefevre (Ixcore), Bill Magill (INSEAD), Laurent Malier (CEA LETI MINATEC), Jean-Louis Martin (Institut d'Optique Graduate School), Pascale Nouchi (Thales Research Technology), Eric Spitz (Thales Research Technology), Terry Unter (Mintera Corporation) et Joseph Zyss (Institut d'Alembert). Le  Prix  a  été  remis  le  jeudi  1er  décembre  2011  par  Jean-Louis  Missika,  Adjoint  au  Maire  de  Paris  chargé  de  l’innovation, de  la  recherche  et  des  universités,  au  Palais  Brongniart,  à  Paris,  dans  le  cadre  de  la  cérémonie  de  remise  des  Grands  Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, à laquelle le comité d’organisation du Prix Jean Jerphagnon s’est associé en 2011. 
 
Le lauréat a reçu un chèque de 10 000 €.  
Les trois autres nominés sont : 
Gabriel Charlet, 35 ans, Alcatel-Lucent Bell Labs, à Nozay (91)                                     
Sébastien Février, 35 ans, Université de Limoges (87) 
Juliette Mangeney, 36 ans, CNRS, à Paris (75) 
 
la conférence débat du 16.11.2011 consacrée à « L’impact des nouvelles technologies NTIC sur l’évolution des usages » est annulée.
 
Veuillez nous en excuser.
Le comité d'organisation
CONFERENCE
The previous editions gathered more than 500 participants and 60 exhibitors. This sixth edition targets all the domains where embedded systems are crucial.
ERTS ² 2012, the event that you must attend! More information on: www.erts2012.org
REGISTRATION
ERTS² 2012 Early Bird  rates will be available until December 10th 2011. To register online please click here or complete and return the enclosed registration form. A list of hotels close to the conference venue is also at your disposal on the conference website.
CONTACT
Valerie ALIDOR
SEE/ ERTS² 2012 Registration office
 
 
Communiqué de presse : Le Point - Encart édition 8/10/2011
Musée Ampère

Le magazine Le Point a publié un encart sur le musée Ampère, dans un numéro spécial concernant le salon de l’auto de Lyon.

Communiqué de presse : Jean-Pierre Dalzon nous a quitté

C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de notre ami Jean-Pierre Dalzon.
Ancien GEGELEC, père du système Alspa P320 et jeune retraité dynamique, il était membre actif du club AAI de la SEE et de l’ISA où il menait avec brio la représentation française au sein du comité ISA-99 « Industrial Automation and Control Systems Security »
Homme de la terre, il avait choisi de retourner à ses racines en Ardèche où il participait activement avec son épouse Hélène à l’animation de la région et de la commune, tout en s’occupant de ses chevaux.

L’inhumation aura lieu vendredi 16 septembre à 10H30 au cimetière de Chandolas
Adresse de Madame Dalzon : Le Village 07230 CHANDOLAS

Ses collègues du Club AAI de la SEE se joignent pour honorer son souvenir et soutenir son épouse dans cette douloureuse épreuve.

J-9
Plus que 9 jours avant la clôture des candidatures au Prix Jean Jerphagnon 2011
 
Communiqué de presse : Bernard Favez nous a quitté
Nous  apprenons avec beaucoup d’émotion le décès de Bernard Favez survenu le 24 août 2011 à l’âge 83 ans.

Ancien directeur général adjoint d’EDF, il avait été Président de la SEE en 1983 et à  ce titre avait organisé activement  le centenaire de la SEE qui s’était tenu au Palais des congrès de Paris du 6 au 9 décembre 1983.

 
Communiqué de presse : Jean Carteron nous a quittés
Jean Carteron nous a quittés  le 22 juillet dernier, à la suite d’une longue maladie.
Jean Carteron a été un pionnier de l’Informatique en France, contribuant à la création de l’AFCET (Association Française de Cybernétique Economique et Technique) et de l’IFIP (International Federation for Information Processing).
La SEE, le représentant Français à l’IFIP qui a pris la succession de l’AFCET, s’associe à l’hommage qui est rendu à Jean Carteron.

Jean Carteron (X 1945, ENSTélécom) dirigea en 1950 le bureau de calcul des filtres téléphoniques des PTT, puis entra chez EDF en 1953 avec mission de développer le calcul électronique, ce qui le conduisit à effectuer en 1954 un stage chez Maurice Wilkes à Cambridge. En quelques années, il constitua l'un des plus grands centres de calcul scientifique d'Europe, tout en enseignant à Supélec et à l'Université. 
Il participa en 1957 à la création de la société savante des informaticiens français (AFCAL, devenue plus tard l'AFCET), puis de l'IFIP, la fédération internationale des associations de ce secteur, où il exerça longtemps des responsabilités.
Il quitta le secteur public en 1963 pour prendre la direction d'une filiale du groupe SEMA. Simultanément il contribuait à définir une politique de modernisation de l'industrie informatique française, dans les commissions de la DGRST et du Commissariat au Plan.
Sa vie professionnelle prit un tournant décisif en 1969 lorsque Jean Carteron fonda la STERIA, dont il allait faire l'une des grandes SSII européennes. Il a raconté cette aventure dans un bon ouvrage, "Steria:  30 Ans de Création Continue" (Le Cherche-Midi, 1999), un témoignage de grande valeur sur l'histoire de l'informatique en France.
 
Pierre Mounier-Kuhn
 
Une cérémonie d'adieu et d'hommages en région parisienne sera organisée par la famille à l’automne
 
Communiqué de presse : Appel à candidature Prix Glavieux 2011
La campagne 2011 du Prix Alain Glavieux va bientôt se terminer le 16 septembre 2011

Afin de promouvoir l’interaction entre recherche fondamentale, enseignement supérieur et industrie, et d’apporter une contribution au triangle de la connaissance : sciences, technologie et innovation, deux prix ont été créés conjointement par IEEE et la SEE et sont remis en alternance : le Prix Léon-Nicolas Brillouin (années paires) et le Prix Alain Glavieux (années impaires).

Le prix Alain Glavieux sera ainsi décerné en 2011. Il concerne les domaines suivants : sciences de l’information et des communications, automatique et commande des systèmes, traitement du signal et des images et les domaines connexes.
Une somme de 4000 € et un certificat seront remis au lauréat au cours de la cérémonie des Grands Prix de la SEE qui aura lieu le 7 décembre 2011.

Chaque candidature doit être soumise par un parrain membre de la SEE et/ou de l’IEEE. Les candidatures pour le prix SEE-IEEE Glavieux sont ouvertes à toute personne quelle que soit sa nationalité, pourvu qu’elle soit âgée de moins de 40 ans au 31 décembre 2011. Les travaux présentés par le candidat doivent avoir été effectués en France.

Pour toute information sur les modalités de dépôt de candidatures, merci de consulter le site http://web2.see.asso.fr/node/1165
Les dossiers doivent être présentés en anglais.

La soumission sera close le 16 septembre 2011, délai de rigueur.

Vous trouverez ci-joint l'appel à soumission et le formulaire de présentation.
N'hésitez pas à présenter un jeune collègue brillant de votre entourage.

Merci pour votre aide!

Le Comité des Distinctions et Grades SEE :
      Le président Erich Spitz  
      Le vice-président, secrétaire du Comité des Distinctions et des Grades , Jean-Luc Leray,
      Le président du comité d’organisation du Prix Brillouin-Glavieux, Prosper Chemouil (prosper.chemouil@orange-ftgroup.com)

Contact au siège SEE: Agathe Naegelen, correspondante pour les Prix.
+33 1 5690 3703
prix.brillouin-glavieux@see.asso.fr
agathe.naegelen@see.asso.fr
 

Communiqué de presse : IFIP News June 2011 Issue
IFIP France
You will find enclosed the last IFIP News (June 2011).
 
The report on IWEI 11 is included.