Les fluides magnétorhéologiques et leurs applications

04/10/2018
Auteurs : G. Bossis
Publication 3EI 3EI 2018-94
OAI : oai:www.see.asso.fr:1044:2018-94:23570
DOI :
contenu protégé  Document accessible sous conditions - vous devez vous connecter ou vous enregistrer pour accéder à ou acquérir ce document.
- Accès libre pour les ayants-droit
 

Résumé

Les fluides magnétorhéologiques et leurs applications

Métriques

0
0
452.69 Ko
 application/pdf
bitcache://1a881b2449ddfdb6c8b22e5b9342bbf0e5f9fe03

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1044:2018-94/23570</identifier><creators><creator><creatorName>G. Bossis</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>Les fluides magnétorhéologiques et leurs applications</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2018</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Thu 4 Oct 2018</date>
	    <date dateType="Updated">Wed 24 Oct 2018</date>
            <date dateType="Submitted">Mon 10 Dec 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">1a881b2449ddfdb6c8b22e5b9342bbf0e5f9fe03</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>39649</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

Les fluides magnétorhéologiques et leurs applications La Revue 3EI n°94 Octobre 2018 Thème 72 Les fluides magnétorhéologiques et leurs applications G. BOSSIS Institut de Physique de Nice, UMR7010 1. Introduction Les fluides magnétorhéologiques se présentent sous la forme de particules aimantables de taille voisine du micron dispersées dans un liquide (souvent éthylène glycol ou huile silicone). En présence d'un champ magnétique les microparticules s'aimantent et s'agrègent sous la forme d'un réseau solide qui va résister à une contrainte de déformation de la même façon qu'un solide. C'est cette transition liquide-solide contrôlée par l'application d'un champ magnétique qui est exploitée dans de nombreuses applications, principalement dans des circuits hydrauliques où on cherche à moduler la transmission d'une force ou d'un couple. Cet effet est connu depuis longtemps (J.Rabinow: AIEE Trans. 67,1308 (1948)) mais fait toujours l'objet de recherches qui ont pour but d'améliorer les caractéristiques de ces fluides et d'étendre leur champ d'application. On se limitera dans cet article à décrire les principes de base et à évoquer les évolutions dans ce domaine. 2. La contrainte seuil magnétique L'application d'un champ magnétique, en aimantant les particules, génère une force d'interaction entre 2 particules qui, dans une large gamme de champ, est donnée par :