La SEE, éclaireur de la 5G

15/07/2018
Auteurs : François Gerin
Publication REE REE 2018-3
OAI : oai:www.see.asso.fr:1301:2018-3:23113

Résumé

La SEE, éclaireur de la 5G

Métriques

4
0
69.41 Ko
 application/pdf
bitcache://c5f9e7b8d1bb4003b0da7cdc830feb40193f2041

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1301:2018-3/23113</identifier><creators><creator><creatorName>François Gerin</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>La SEE, éclaireur de la 5G</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2018</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Sun 15 Jul 2018</date>
	    <date dateType="Updated">Sun 15 Jul 2018</date>
            <date dateType="Submitted">Tue 14 Aug 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">c5f9e7b8d1bb4003b0da7cdc830feb40193f2041</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>38489</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

REE N°3/2018 Z 1 E n ce numéro central de l’année 2018, la REE me fait l’honneur de son édito- rial. Je tiens tout d’abord à remercier son équipe de rédaction qui veille, au fil des numéros, à maintenir une qualité de pu- blication reconnue de tous, offrant à la SEE et à ses partenaires une vitrine exceptionnelle. La REE est, auprès de ses lecteurs, le porte-parole scien- tifique, technique et sociétal de notre association ; sa mise en ligne lui permet de coller à l’actualité et d’être ainsi un véritable outil 2.0 de diffusion et de promotion des activités de la SEE. Ce numéro de la REE propose un grand dos- sier sur la 5G, sujet que la SEE suit avec atten- tion depuis de nombreux mois dans la revue et au travers de son Cercle des entreprises. La 5G offrira des possibilités de connectivité nouvelles et aussi des garanties additionnelles en matière de cybersécurité. Ce sera une technique essentielle au véhicule autonome et connecté. C’est aussi un défi pour l’Europe qui doit rester présente au tra- vers de ses champions (Ericsson et Nokia/Alcatel) face à la déferlante des grands acteurs chinois et coréens ; ces derniers ont démontré leur savoir- faire lors des derniers Jeux olympiques d’hiver, en février 2018, en particulier avec les systèmes de télémétrie qui suivaient les skieurs et autres spor- tifs dans les compétitions. La 5e génération de réseaux mobiles apportera non seulement des débits dignes des meilleurs réseaux filaires (le Gbit/s est annoncé en « hot spot » et quelques dizaines de Mbit/s seront mis à disposition en toute situation) mais aussi des connections permanentes hautement appré- ciables pour l’Internet des objets comme pour les liaisons avec les véhicules, quels que soient leurs niveaux d’autonomie. Ceci explique la place faite à la 5G dans la ré- cente étude, « IoT 20181 », issue des travaux du Cercle des entreprises de la SEE. La 5G restera un élément clé dans les travaux du nouveau groupe de travail qui démarre sur l’acceptabilité des véhi- cules autonomes, associant des organismes aca- démiques et industriels dans les domaines de l’automobile et de l’aéronautique, notamment dans celui des drones. Dans ces deux thèmes, le Cercle des entre- prises porte avec, le soutien apprécié de l’ANSSI2 , une attention renforcée à la cybersécurité des systèmes, préoccupation devenue incontour- nable. La 5G n’est plus affaire d’anticipation et les pre- mières expérimentations prévues en 2019 bénéfi- cieront des nouvelles ruptures technologiques de la 5G, utiles pour les marchés visés : s POURL)NTERNETDESOBJETS UNEMEILLEUREEFlCACITÏ énergétique, permettant d’étendre la durée des batteries jusqu’à 15 ans contre 10 aujourd’hui ; s POURLAUTOMOBILECONNECTÏEOUAUTONOME UNE fiabilité accrue des transmissions avec une la- tence réduite à l’ordre de la milliseconde ; s POURTOUSLESMARCHÏS UNEEFlCACITÏSPECTRALE dans des bandes de fréquences centimétriques ou millimétriques, visant à la fois une réduction de moitié de la consommation des réseaux, une multiplication par 1 000 du trafic écoulé et une meilleure desserte du territoire. Les spécifications qui seront arrêtées en 2019, viendront relayer ces expérimentations pour des déploiements prévus à l’horizon 2022, en ajoutant 1 IoT: Internet of things (Internet des objets). 2 Agence nationale de sécurité des systèmes d’information. La SEE, éclaireur de la 5G EDITORIAL François Gerin 2 ZREE N°3/2018 des fonctionnalités utiles au développement de l’IoT : faibles coûts et bas débits. Tous les marchés devraient en bénéficier, au- delà de l’IoT et de l’automobile : la santé notam- ment avec les systèmes connectés de suivi des clients dans leur mobilité, les villes intelligentes ou usines connectées, dans de nombreuses fonc- tions assurées à ce jour par des liaisons fixes, ainsi que le transport de l’énergie. Ces développements menés par le Cercle des entreprises sont relayés par les groupes régionaux de la SEE, en particulier par des soirées d’étude et en liaison avec les établissements d’enseigne- ment supérieur régionaux et certains des clubs techniques de la SEE. Ainsi la SEE poursuit-elle son rôle d’éclaireur des techniques les plus avancées, dans les domaines des courants forts et des courants faibles, au bé- néfice de ses membres et plus généralement des communautés de scientifiques et d’ingénieurs, depuis les grandes écoles et universités, jusque dans les entreprises industrielles et de services, comme dans les organismes de R&D publics et privés. Enfin, s’agissant de l’animation des communau- tés scientifiques et technologiques, je tiens à sou- ligner les synergies que nous développons : s AVEC LE #IGRÏ ET SON COMITÏ NATIONAL FRAN¥AIS dans l’approche des jeunes dans l’enseignement supérieur et dans les entreprises, pour l’organi- sation de manifestations communes, et aussi durant la conférence de fin août 2018 ; s AVECL)%%%DANSDESMANIFESTATIONSCOMMUNES (conférences ou Grand Prix où la 5G est en bonne place) ; s AVECLESPARTENAIRESDE*ICABLE APRÒSLARÏUSSITE de l’édition 2017 sur les câbles pour très haute tension en courant continu, pour le succès de l’édition 2019 ; s AVEC )3!
&RANCE ET LES AUTRES SOCIÏTÏS SCIENTI- lQUESFRAN¥AISESREGROUPÏESAUSEINDELA&33 . A vous, lecteurs de la REE, je lance un appel aux bonnes volontés qui permettront de démultiplier encore plus les activités des équipes de la SEE, que je remercie en votre nom de leur engagement quotidien en soutien d’une meilleure compréhen- sion des enjeux techniques, sociétaux, industriels et organisationnels du progrès technologique. Avec toutes mes amitiés. Q François Gerin Président de la SEE François Gerin a été pendant près de 20 ans directeur général adjoint de Siemens France, groupe qu’il conseille actuellement dans les domaines R&D et innovation. Depuis 2013 il est président de la SEE où il a notamment créé le Cercle des entreprises qui a conduit à la mise en place du GT « Internet des objets ». Depuis début 2017, il est président d’afnor certification. EDITORIAL 3 &ÏDÏRATIONFRAN¥AISEDESSOCIÏTÏSSCIENTIlQUES