ENR et stockage dans des réseaux insulaires - REX et enseignements

07/06/2018
Auteurs : Sébastien Ruiz
OAI : oai:www.see.asso.fr:17600:22985
DOI :

Résumé

ENR et stockage dans des réseaux insulaires - REX et enseignements

Métriques

9
0
1.74 Mo
 application/pdf
bitcache://2fdfd001bb970ce640f02ae82aafc62c30398479

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)

Sponsors

Co-organisateurs

cigre_logo.png

Sponsors

<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/17600/22985</identifier><creators><creator><creatorName>Sébastien Ruiz</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>ENR et stockage dans des réseaux insulaires - REX et enseignements</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2018</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Thu 7 Jun 2018</date>
	    <date dateType="Updated">Tue 12 Jun 2018</date>
            <date dateType="Submitted">Mon 17 Dec 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">2fdfd001bb970ce640f02ae82aafc62c30398479</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>38262</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

ENR ET STOCKAGE DANS DES RÉSEAUX INSULAIRES, REX ET ENSEIGNEMENTS S.Ruiz EDF Systemes energetiques insulaires 10/04/2018 SEI |2 EDF SEI Martinique Martinique Martinique Guyane Guadeloupe + St-Martinet St-Barthélémy Corse La Réunion St Pierre et Miquelon Paris et Rennes 196 000 clients 242 MW 7 % d’EnR 68 000 clients 133 MW 62% d’EnR 378 000 clients 464 MW 36 % d’EnR 252 000 clients 457 MW 24 % d’EnR 3 910 clients 9,9 MW St Pierre 1,8 MW Miquelon 239 000 clients 254 MW GUA 18 % d’EnR GUA 18,3 MW St Barth / 30,1 MW St Martin Siège 4 îles bretonnes et normandes Nombre de clients tous segments au 1er janvier 2017, Puissance de pointe maximale sur le territoire (moyenne 1h) - source BP juillet2016, % d’énergie renouvelables dans le mix électrique - source Panorama des EnR Corse et Outre-mer 1,14 million de clients servis par 3000 salariés 36 400 km de réseaux (dont 57% aérien) 69 PS et près de 20 000 postes HTA-BT 27% d’énergies renouvelables 3200 MW de puissance installée 10TWh produits | 3 3 Feuille de route Réseaux intelligents – Juin 2018 Rappel: Une mission de service publique au service des territoires et de leur ambition énergétique | 4 IL EXISTE TROIS CATÉGORIES PRINCIPALES D’USAGE DU STOCKAGE DANS LES ZNI Stockage dans les micro réseaux Stockage dans les micro réseaux Stockage couplé à des fermes EnR Stockage couplé à des fermes EnR Stockage centralisé Stockage centralisé Stockage dans les ZNI Stockage dans les ZNI 5 Village de Pidima (Guyane) 6 7 Cirque de Mafate (Réunion) Equipements Panneaux Solaires Liaisons PV Réseau de distribution ECOLE DISPENSAIRE ONF Cirque de Mafate – Ilet de la Nouvelle (Réunion) 8 9 Cirque de Mafate – chaine à hydrogène | 10 Direction des Systèmes Energétiques Insulaires Non raccordé au continent 100 habitants 1 km² de surface 2016: pas de raccordement ENRs 2017: 117 KWc de PV/Eolien Exemple de l’île de Sein : un système électrique isolé | 11 La révolution du système électrique Les consommateurs L’EMS : le chef d’orchestre Le stockage centralisé Les producteurs d’énergie un système de stockage de 180kWh/198kW | 12 Energy Management System : évolutif et paramétrable en fonction des évolutions du système et apprentissages Maximisation des EnR Dispatching automatique Interfaces et pilotage | 13 Reposant sur un système de stockage polyvalent, optimisé par l’ EMS et dont l’utilisation évolue et évoluera en fonction de la demande, des nouveaux raccordements de producteurs et des flexibilités disponibles Équilibre offre demande Plan de protection de l’ile Qualité de fourniture Limitation des démarrages/ arrêts Sécurité des diesels à basse puissance | 14 Une solution déjà opérationnelle: depuis juillet, jusqu’à 5 h par jour sans groupe diesel > 100 kW photovoltaïque Stockage | 15 LE STOCKAGE EN PIED D’ENR EST TRÈS REPRÉSENTÉ DANS LES ZNI MALGRÉ UNE EFFICACITÉ ÉCONOMIQUE RELATIVE 0 5 10 15 20 Corse La Réunion Guadeloupe Martinique Guyane Installations EnR + Stockage en fonctionnement dans les ZNI (fin 2016) 0 50 100 150 Réunion Guadeloupe Guyane Corse 2018 2023 Objectifs PPE (vs 2015) de développement d’installation EnR + stockage Illustration du foisonnement de la production sur La Réunion TOUCAN, Guyane | 16 LA CRE A PRÉCISÉ EN 2017 LE CADRE RÉGLEMENTAIRE POUR DÉVELOPPER DU STOCKAGE CENTRALISÉ DANS LES ZNI Dans les ZNI, le stockage centralisé est géré par le GRD Tous les ans les porteurs de projet peuvent saisir la CRE via le GRD durant une fenêtre de 1 mois (octobre 2017 puis à l’été à partir de 2018) La CRE interclasse les projets et évalue les gains de CSPE induits- aujourd’hui réglage de fréquence et arbitrage. Examen des dossiers en cours. Coût normal et complet du projet Surcoûts évités (durée de vie) Plafonnement éventuel de la compensation Mécanisme d’incitation à la maîtrise des coûts Compensation mensuelle versée par le GRD au porteur de projet Bonus/malus lié à la disponibilité Ajustements Analyse quinquennale des coût O&M & recettes … | 17 LE STOCKAGE N’EST PAS L’UNIQUE LEVIER D’INTÉGRATION DES ENR DANS LES ZNI Taux en énergie (%) Placement production Variabilité de la production EnR Baisse de l’inertie Déconnexion des EnRs suite à un défaut Baisse de la Pcc Absence d’inertie très fréquemment Interfaçagede cette productionvia de l’électroniquede puissance Perte d’efficacité des systèmes de protection Connexion en HTA/BT de cette production Inversion des flux dans le réseau Baisse de l’efficacité du plan de délestage Soutien dynamiquede la tension 0 10% 20% Tenue des EnR aux creux de tension et fréquence Mise en place d’une réserve secondaire automatique Optimisation des plans de délestage Délestage à dérivée de fréquence Mise en œuvre du RESCU-F Challenges liés à l’intégration des EnR dans les ZNI Challenges liés à l’intégration des EnR dans les ZNI Leviers et actions en cours Leviers et actions en cours Amélioration des outils (contrainte d’inertie, contraintes dynamiques…) Les PPE et la LTE poussent à augmenter les seuils limites d’integration des EnR Stockage ? Appui de la R&D d’EDF pour les études. | 18 Mais aussi… Smart Charging et V2G Complémentarité des stockages Autoconsomm ation tertiaire et résidentielle