Les radars

21/10/2017
Auteurs : Marc Leconte
Publication REE REE 2005-3
OAI : oai:www.see.asso.fr:1301:2005-3:20551
DOI : You do not have permission to access embedded form.

Résumé

Les radars

Métriques

9
7
387.14 Ko
 application/pdf
bitcache://c002de04869375858f4664f5ab46f2804bd81904

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1301:2005-3/20551</identifier><creators><creator><creatorName>Marc Leconte</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>Les radars</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2017</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Sat 21 Oct 2017</date>
	    <date dateType="Updated">Sat 21 Oct 2017</date>
            <date dateType="Submitted">Sat 17 Feb 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">c002de04869375858f4664f5ab46f2804bd81904</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>34723</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

PRÉSENTATION '. q s Marc LECONTE Tlitiles - SystèniesAéroportés Sei,l-étaire du Club 23 dela SEE (Détection, Localisation, Navigation) Les Les radars Tous les cinq ans, le Club 23 de la SEE organise en France le colloque international sur les systèmes radars. Cette année, à Toulouse, ce sont 360 congressistes qui ont pu assister à près c de 80 conférences orales et 130 confé- rences « poster ». La REE a tenu à publier une sélection d'articles dont les auteursont adaptéle textepourpublication dans la revue technique et scientifique. Cette sélection a été réalisée par le Club 23 sous un double critère : qualité et possibilité d'une version en français validée par l'auteur. On lira donc avec intérêt quatre articles traitant de divers aspectsdes techniques radar qui ont été présentées à Toulouse au cours de la conférence internationale (19 au 21 octobre 2004). Les dernières décennies et le futur du radar basse fréquence en France Depuis les premiers développements du radarà la veille de la deuxièmeguerre mondiale, il y a eu une tendanceà dimi- nuer les longueurs d'ondes d'émission afin de réduire la taille des antennes surtout dans les systèmes embarqués. La répartition des fréquences du spectre s'est effectuéeen fonction de l'utilisation des radars. Depuis plus de vingt ans, l'ONERA et Thales (Thomson-CSF) ont expérimenté pour des applications par- ticulières, dont on trouvera la descrip- tion dans l'article, des radars fonction- nant en basse fréquence VHF et UHF. Ce « retour aux sources » témoigne de l'extraordinaire développement des techniques de traitement du signal dont bénéficient les systèmes radars d'au- jourd'hui. Marc Lesturgie montre avec ses collègues comment, entre autres applications, on peut voir les cibles dites furtives, détecter des cibles à tra- vers la véeétation. Il dresseun panorama des systèmes existants mais qui laisse aussi entrevoir leur évolution future. Excision d'interférences transitoires dans un radar OTH La Chine, avec son taux de crois- sance et son expansion, est dans l'actualité. Elle fait partie à travers la CIE (l'équivalent de la SEE), des cinq pays organisateurs de conférences internationales sur les radars, mais elle participait peu à celles organisées hors de ses frontières. Depuis quelques années cela a changé, et notamment à Toulouse il y a eu un nombre de pro- positions extrêmement élevées (80) dont une moitié a été retenue par le comité scientifique. L'article présenté dans ce dossier est écrit par des spécia- listes reconnus du domaine du traite- ment du signal. Il donne un exemple de la progression actuelle de la Chine dans les domaines scientifiques et techniques. Il montre que les chinois, non seulement maîtrisent les aspects théoriques du traitement du signal, mais qu'ils l'expérimentent à travers des essais réels. Cet article n'a pas été traduit car il était difficile d'en obtenir une version française approuvée par son auteur. Le lecteur n'y verra toute- fois pas de difficulté particutière. Emission colorée pour antenne active radar Les évolutions les plus marquantes des radars aéroportés des dernières années ont concerné les antennes électroniques à réseau phasé. Avec la maîtrise des modules actifs T/R, un nouveau pas a été franchi, prédisposant ainsi les antennesactives à desapplica- tions dans les radars de conduite de tir, les radars des avions de chasseet plus généralement dans les radars embar- qués. Pour l'instant, les applications employent l'antenne de manière globale en utilisant sa propriété principale qui consiste à modifier la direction du faisceau de manière quasi instantanée. L'émission colorée, à l'inverse, utilise la modularité de l'antenne en émission pour effectuer des traitements de l'antenne par secteursgrâceà l'émission codée. Démonstrateur franco-britannique « IRM » L'article de Frédéric Barbaresco donne l'exemple d'une approche trans- disciplinaire pour résoudre les défis posés par les systèmes complexes. En effet, à l'inverse de la méthode analy- REE No' , J Mars 2005 PRÉSENTATION tique, l'approche systémique présentée dans le premier paragraphe de l'article, c englobe la totalité des éléments du c système étudié. Le radar devient intel- Ligent, muni de concepts d'adaptabilité c 1 1 à un contexte, à l'image d'un système vivant. Ce radar intelligent fait partie d'un réseau (network), participe à la prise de décision tactique et même stra- tégique face à une menace. Le système c dont il est question est un programme franco-britannique destiné à explorer les possibilités d'une telle approche. . 1 Présentation Par M. Leconte p. 23 Les dernières décennies et le futur du radar basse fréquence en France Par M. Lesturgie, J-P Eglizeaud, G. Auffray, D. Muller, B. Olivier, C. Delhote.................... «.. »....................................................... p. 27 Transient Interference Excision in China Experimental OTHR Par T. Wu, M. Xing, S. Wu, Z. B.............................................................. Emission colorée pour antenne active radar Par F. Le Chevaliei ; L. Savy......................................... p. 41 P. 48 Démonstrateur franco-britannique « IRM Il : gestion intelligente et homéostatique des radars multifonctions Par E Barbaresco........................................................................................... p. 53 M REF N°3 26 Mars2005