MES et B2M : la norme ISA-95 incontournable

10/10/2017
Auteurs : Jean Vieille
Publication REE REE 2005-9
OAI : oai:www.see.asso.fr:1301:2005-9:20217
DOI : You do not have permission to access embedded form.

Résumé

MES et B2M : la norme ISA-95 incontournable

Métriques

6
8
420.31 Ko
 application/pdf
bitcache://f36a33d3676e4dd7a3a15596bca8d9c74bcb6767

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1301:2005-9/20217</identifier><creators><creator><creatorName>Jean Vieille</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>MES et B2M : la norme ISA-95 incontournable</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2017</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Tue 10 Oct 2017</date>
	    <date dateType="Updated">Tue 10 Oct 2017</date>
            <date dateType="Submitted">Sat 17 Feb 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">f36a33d3676e4dd7a3a15596bca8d9c74bcb6767</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>34364</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

.. DOSSier) PRÉSENTATION i M Jean VIEILLE Meiiibre clii Cltib 18 de la SEE, Psyvapses Cette conférence (30 mai 2005) était organisée par le Club 18 de la SEE avec le parrainage d'ISA France, du Club Automation, du Club MES et de l'Exera. Elle a réuni une quarantaine de participants, chiffre honorable dans la période actuelle de disette associative, mais certainement dérisoire en regard de l'intérêt que devrait susciter un tel sujet. Jamais dans l'histoire industrielle le plancher de l'usine n'avait été impliqué de façon aussi directe dans la recherche de performance, mettant à profit les technologies de l'informa- tion pour rendre chacun responsable à son niveau du destin de l'entreprise. La période initiale de gestation du MES (Manufacturing Execution System) a été marquée par de nom- breuses innovations dans les techno- logies (client serveur, client léger Web, architectures orientées service...) et dans les philosophies de gestion de la production (Juste à Temps/Lean manufacturing, 6 Sigma, TOC - Theory Of Constraints - TQM - Total Quality Management...). La floraison d'éditeurs créatifs souhaitant mettre à profit leurs expériences pour propo- ser des solutions logicielles prêtes à l'emploi et l'activisme du MESA (Manufacturing Enterprise Solutions Association) ont permis de faire émerger le concept du MES comme un nouveau système intermédiaire entre les systèmes de contrôle et les systèmes de gestion, avant que la norme S95 n'en dissocie la définition fonctionnelle du déploiement organique. Le potentiel fonctionnel de ces systèmes très marqués par les appli- cations spécifiques qui les ont fait naître restait toutefois difficile à appréhender, alors que la finalité de la solution échappait aux décisionnaires exigeant une justification écono- mique argumentée face aux engage- ments financiers. A ces difficultés s'est ajouté l'impact des échecs, plus difficiles à dissimuler ou à argumen- ter que pour les systèmes de gestion d'entreprise (ERP - Enterprise Resource Planning). Chacun ressentait pourtant le caractère inéluctable et indispensable de l'avènement d'une évolution des systèmes d'information industriels, pour servir la performance au-delà du simple contrôle automatisé de l'éla- boration des produits manufacturés. Cette évolution devait aboutir à inclure le système de production dans son ensemble comme organe collaboratif à la fois des chaînes de valeur, logis- tique et décisionnelle de l'entreprise. Le marché du MES était presque sur le déclin lorsque l'ISA - The Instrumentation, Systems and Automation Society - créait il y a dix ans le comité SP95 « Enterprise/ Control Integration ». La principale difficulté identifiée par le comité était d'établir le dialogue au sein de l'en- treprise entre le monde de la gestion et le monde de l'exécution de la pro- duction (cols blanc et salopettes bleues...). L'essentiel de la norme est en fait consacréaux échangesd'informa- tion, en particulier entre les systèmes de gestion (ERPs) et de contrôle (MES, contrôle-commande). La norme a également apporté un éclairage décisif sur les fonctions attendues des systèmes d'information en charge du plancher de l'usine. On peut certainement établir une relation de cause à effet entre la pro- pagation étonnamment rapide de la norme et le regain d'intérêt pour le MES. Si une majorité de réalisations relève encore du développement spé- cifique, l'offre progicielle évolue à présent favorablement vers une certaine maturité, que ce soit sous la forme de systèmes indépendants, d'extensions des systèmes de contrôle ou des ERPs. Grâce à la norme, les offreurs de solutions peuventprésenterfacilement les fonctionnalités offertes et les utili- sateurs peuvent définir clairement leurs besoins. On progresse également rapidement vers un certain niveau d'interopérabilité pour réduire les coûts et les risques liés à la nécessité de faire interagir des systèmes radica- lement différents dans leur conception (ERP/systèmes de contrôle) aux cycles de vie fondamentalement découplés, ou d'assembler des briques logi- cielles spécifiques de façon robuste et évolutive. La conférence regroupait sept présentations couvrant un large REE NO 9 Occobre 2005 Dossier PRÉSENTATION spectre et des points de vue diversi- fiés : 2 universitaires, 2 industriels, un éditeur et 2 consultants : . Charlotta Johnsson : ISA 95 - Comment et où peut-elle être appliquée ? (Université de Lund) · José Gramdi : Contexte et enjeux technico-économiques de l'ISA 95 (Université de Technologie - Troyes) . Pierre Rodionoff : Position- nement des fournisseurs de solutions vis-à-vis de la norme (Fab Consuhing)c Philippe Allot : La S95 : un atout pour la conception d'un logiciel de MES (Ordinal Technologies) Pierre Ramery : ISA 95 Part 3 : Outil de communication et de support à l'expression des besoins (Masterfoods) Jean-Marc Desbaillets Intégration SAP/Système de contrôle basée sur la norme S95 (Nestlé) . Jean Vieille : Etat des travaux du comité ISA SP95 et du groupe de travail B2MML c (Psynapses) Nous avons choisi de présenter trois articles issus de cette conférence. Un CD contenant les présentations de la conférence ainsi qu'une documen- tation importante (derniers drafts de la norme, spécification B2MML) est disponible à la SEE : . té !. : 01 56903709 . see@see.asso.fr Sommaire Dossier Présentation Par J. Vieille... Contexte et enjeux technico-économiques de la norme ISA 95 Par J. Gramdi.................................................................................................. La S 95 : un atout pour la conception d'un logiciel de MES Par P Allot................................................................................................. Etat des travaux du comité ISA SP95 et du groupe de travail WBF B2MML Par J. Vieille.............................................................................................................................. p. 28 p. 30 p. 34 p. 38 RHE No 9 Octobrc 200