TELEMESURES : DOMAINE TECHNIQUE ESSENTIEL DES ESSAIS EN VOL

10/10/2017
Publication REE REE 2005-10
OAI : oai:www.see.asso.fr:1301:2005-10:20207
DOI :

Résumé

TELEMESURES : DOMAINE TECHNIQUE ESSENTIEL DES ESSAIS EN VOL

Métriques

6
4
481.64 Ko
 application/pdf
bitcache://dd931182895d942690be10522aa6fe5ff74e8aa5

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1301:2005-10/20207</identifier><creators><creator><creatorName>Jean-Marie Bergès</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>TELEMESURES : DOMAINE TECHNIQUE ESSENTIEL DES ESSAIS EN VOL</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2017</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Tue 10 Oct 2017</date>
	    <date dateType="Updated">Tue 10 Oct 2017</date>
            <date dateType="Submitted">Tue 13 Nov 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">dd931182895d942690be10522aa6fe5ff74e8aa5</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>34353</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

PRÉSENTATION Il- J i " - "/ tJN TELEMESURES : DOMAINE TECHNIQUE ESSENTIEL DES ESSAIS EN VOL Jean-MarieBERGES Menibredu Clitb 17 La Conférence ETTC'2005 (European Test & Teleiiieti-,, Conference) s'est tenue à Toulouse du 7 au 9 juin 2005. Six articles ont été retenus pour cette présentation,baséesur le dis- cours de clôture de Didier Malet : "Une politique technique et ses domainesd'exercice " enfaisant appel à cinq autres exposés donnant une idée de l'étenduedu domainecouvert par le congrès,hors du domaine des disponibilités de fréquence qui ont fait l'objet d'un compte rendu spé- cifique diffusé ultérieurement aux participantsdu congrès : c . Les microdronesà la DET . L'installation d'essaisen vol Airbus A380 . Méthode TOLOSAN : qualification champs forts en chambre réverbé- rante . Compatibilité magnétiquepour les systèmes: métro Val de Lille . Matériaux dans le domaine des hyperfréquences Une politique technique et ses domaines d'exercice Par Didier Malet Cetexposé, évoquant lesorientations techniques du pôle de compétence ASA (Architecture des Systèmes Aéronautiques)est essentielpour un fil directeur dans les conférencesde ETTC sur les deux thèmes-clefssui- vants, qui fédèrent la totalité des thèmesabordésdansles sessions: * Lacompatibilité et l'intégration complète du système à l'aéronef, aussi bien pour l'acoustique et l'analyse structurale que pour la compatibilité électromagnétiqueet les antennes. Danstouscessujets,la simulationet la prévisionde perfor- mancesde la cellule et de seséqui- pementspermettentla réduction des risques et des coûts du processus d'intégration, 'Le secondthèmeconcernela flexi- bilité et l'efficacité de l'installation d'essaisenvol avecdestélémesures hautdébit et l'utilisation de compo- santscommerciauxet de standards communs; l'installation d'essaisde l'Airbus A380 et lesessaisenvol de drones armés en étant deux exemples. La position de cet exposé en conférencedeclôturelui apermis une exhaustivité fort utile pour l'impact de ce congrès. Les microdrones à la DET Par David Filliat, Aurélien Godin & Nicolas Tessaud Nous avons une application des étudesde la DET (Direction deséva- luations techniques) de la DGA (Délégation généralede l'armement) qui, dans ce cas, interviennent au niveaudesétudesamontdedéfinition desbesoins,en particulier pour ceux de la sécuritécivile. L'installation d'essaisen vol Airbus A380 ParFrédéricAbadie,DenisLafourcade & Jean-YvesPlasse * Le nombre de paramètresenregis- trésasubiun sautde 16en 33 anset de 2,6 en moins de 5 ans avec l'augmentation de la flexibilité de l'installation d'essais, objectif mis en évidenceparl'exposé de clôture deDidier Malet. L'aspecttempsréel inférieur à 0,2 secondea été retenu pour lesessaisde structure.On aITi- veentrois décenniesdansle domai- ne d'obsolescence des éléments électroniquesdesavionsdesérie,ce qui a conduit à prévoir leur mainte- nance au niveau des fonctions et non de leurs composants. Cela amènepour descertifications à des installations d'essais en champs électromagnétiquesforts ainsi qu'à un maintien des logiciels assurant les interfaces. * La flexibilité du réseaude transmis- sion bord et sol est largementbasée sur des standards industriels de matériels, réseau Ethernet IENA dont les composants existent sur étagères; on peut ainsi passerdes essaisen vol à l'installation de sur- veillance desavionsde série. Méthode TOLOSAN (#4) : Qualification champs forts en chambre réverbérante Par Amar Saïdani & Laurent Lachater Le CEAT (Centre d'essais aéro- nautiques de Toulouse) de la DGA pour la compatibilité électromagné- tique a créé,aussibien pour les éva- luations en amontque pour les essais de validation et de certification, une chambre réverbérantepermettant de soumettredessystèmescomplets aux champsforts. Celareprésentela com- patibilité en champ radio et radar proches aussi bien que foudre, et REE NI 10 Novembre 2005 1 " D.) Wiâ' "ià---'''¥''' . U : ssmel PRÉSENTATION répond aux deux objets de la poli- tique de technique des essais en vol. Compatibilité magnétique pour les systèmes. Nouvelle méthode et solutions appliquées au Métro Valde Lille Par Daniel Soleil, Jean-Marc Destailleur & Alain Alcaras Le principe, issu des études de compatibilité électromagnétique, est qu'un potentiel de référence reste une référence à condition qu'aucun cou- rant ne circule sur ses conducteurs (classiquement de 10 Hz à 10 MHz), et à condition qu'aucune tension HF n'apparaisse entre les potentiels de référence. Cette analyse, retombée inopinée des essais en vol, a montré sa pertinence pour le métro VAL de Lille. EpsiMu : Un nouvel outil pour déterminer les caractéristiques électromagnétiques de maté- riaux dans le domaine des hyperfréquences Par Pierre Sabouroux & Pascal Boschi Dans le contexte des études menées dans le cadre de la furtivité pour les matériaux absorbant les ondes radar pour le domaine de 1 GHz 1 1 à 18 GHz, à l'institut Fresnel a été développé un tube de mesure permet- tant d'avoir ses caractéristiques en temps réel, éléments importants pour les préparations de programmes d'armement tels qu'évoqués dans la première conférence du congrès. Sommaire Dossier Présentation Par J.M. Berges.........................................................................................................................................., Une politique technique et ses domaines d'exercice (Clôture du Congrès ETTC 05) Par D. Malet...................................................................................................................... Les microdrones à la DET (Direction de l'expertise technique) Par D. Filliat, A. Godin, N. Tessaud....... «..................................... «................ L'installation d'essais en vol A380 Par F Abadie, D. Lafourcade, J. Y Plasse...................................................................................................................... Méthode Tolosan (#4) : Qualification champs forts en chambre réverbérante ParA. Saidani, L. Lachater.................................................................................................................................................. Compatibilité électromagnétique pour les systèmes. Nouvelle méthode et solutions appliquées au Métro Val de Lille Par D. Soleil, J.M. Destailleur, A. Alcaras.......................................................................................................................... EpsiMu : un nouvel outil pour déterminer les caractéristiques électromagnétiques de matériaux dans le domaine des hyperfréquences ParP. Sabouroux,_P Boschi_....-..-........................................................... p. 29 p. 31 p. 34 p. 37 p. 43 p. 53 p. 58 30 REE No 10 Novembre2005