Enjeux stratégiques et économiques de la haute définition

04/09/2017
OAI : oai:www.see.asso.fr:1301:2005-11:19798
DOI :

Résumé

Enjeux stratégiques et économiques de la haute définition

Métriques

9
4
527.64 Ko
 application/pdf
bitcache://6ce5d3cf41b570601ce9e901114bada2d011c2f4

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1301:2005-11/19798</identifier><creators><creator><creatorName>Ludovic Copéré</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>Enjeux stratégiques et économiques de la haute définition</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2017</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Mon 4 Sep 2017</date>
	    <date dateType="Updated">Mon 4 Sep 2017</date>
            <date dateType="Submitted">Sun 16 Sep 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">6ce5d3cf41b570601ce9e901114bada2d011c2f4</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>33592</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

.. Partie 110 PRÉSENTATIONPARTIE III . 4 1 1 Il1 1 stratég de 1 LudovicCopéré SonyEurope Enjeux a m iques et économiques a haute définition Parce qu'elle associe les tous derniersdéveloppementsetinnovations technologiquesnotammentenmatière decompression,protectionetdiffusion, la hautedéfinitiona un impacttoujours plus conséquent sur les différents acteursdel'industrie desmédiaset de la communication : aux enjeux techniques évoqués précédemment viennent secoupler desquestionsde fond d'ordre stratégique et écono- mique, remettantainsi la technologie dans le contexte particulier de ce secteuréconomique. C'est tout d'abord le rôle crois- sant qu'a la haute définition dans la poussée généralisée du numérique amorcéeil y aunequinzained'années: la numérisationdes réseauxde diffu- sioncâble,satellite,IP avecl'ADSL et depuisle 31 mars du réseauhertzien via le numériqueterrestre,donne à la hautedéfinition l'opportunité d'être à court terme présente sur plusieurs canaux dans un contexte global de multidiffusion. Cela constitue un maillon-clé de la chaînenumérique : cecontenunumériquede hautequali- té donne enfin tout son sensau nou- veaumodedevie « tout numérique», comme le met en relief l'article de Jean-FrançoisJézéquelet de Michel Boukhobza(C2M Consulting). La zonede couverturenumérique se fait donc de plus en plus étendue, et l'adoption de la haute définition s'en voit positivement renforcée. Aujourd'hui en 2005, le marché est dans sa phasede création au niveau européen ; afin de mieux discerner sesperspectivesde croissance, il est pertinent de s'intéresser aux pays ayant déployés la haute définition précédemment.La situationauJapon, enCorée,enAustralieet bien entendu aux États-Unis, fait ressortir les fac- teurs stratégiquesclés et les modèles économiques sur lesquels l'Europe doit, plus ques'inspirer, innover pour créer sadynamiquepropre, ainsi que le soulignel'article de JacquesBajon (IDATE). En parallèle,desspécificités propres à la France, telles que le lancement actuel de la TNT (télévi- sion numériqueterrestre),la force de l'offre ADSL et le choix de la norme decompressionMPEG-4, font des scénarios de développement, détaillés à l'horizon 2015 dans l'article de Vincent Loaec (NPA Conseil),un élémentcentralde l'ana- lyse et desprévisions de l'impact au long terme de la HD sur la consom- mation audiovisuelle des ménages français. Ce potentield'une hautedéfinition accessible à des millions de télé- spectateursest bien compris par les différentes chaînes et bouquets : l'article de PierreLavoix (TFI) et de FrancisHéricourt(FranceTélévisions) illustre ainsi ce qu'apporte ce saut qualitatif aux programmes et à la gestion des chaînes,en réponse aux nouvellesexigencesdu téléspectateur. Qui dit programmeshautedéfini- tion implique nécessairement des produitsadaptéschezle grandpublic, ainsi queplus en amontchez les pro- fessionnels.L'engagementdesindus- triels de l'électronique est donc essentiel pour démocratiser cette technologieet la rendreintuitive, via desoffres renouveléesd'écransplats, de stockage de haute capacité et d'équipement de production et post- production,commel'évoquentFrançois Agueci (Sony), Gérard Mozelle (Thomson) et Philippe Mougeot- Damidot (Philips) dans leur article co-signé.Au niveaugrandpublic, ces produits rentrent dansle circuit de la distribution, cette dernière étant l'interface privilégiéeavecle consom- mateur.L'articlede Jean-YvesFabre- Darcourt (Darty) explique en quoi la révolution que constitue la haute définitionvadoncaccélérerla mutation durôledela distributiondansl'accom- pagnement des produits jusqu'au consommateurfinal. En remontant dans la chaîne de valeur, on ne peut que constater l'intérêt maiségalementleschallenges à surmonter pour permettre aux acteursde la production de basculer vers la hautedéfinition : l'article de Gilles Sallé (AMP) décrit sonimpact en terme de migration de régies, et celui deFrancisTellier (HBS) montre commentelles'intègreàunévénement d'ampleur tel quela Coupedu monde de football de 2006. En plus de permettre une production audiovi- suelledequalité, la hautedéfinition a égalementun impact positif sur les auteurs et la création : via leurs articles respectifs, Michel Gomez REE HORS SÉRIE N°I Septembre2005 . Partie HI) PRÉSENTATION PARTIE III (ARP) et Pascal Rogard (SACD) expliquent en quoi elle favorise une meilleure cohérence entre les impéra- tifs de production d'un côté, et la nécessaire liberté de création et de réalisation de l'autre. Le constat est semblable que l'on se place sur le « petit » écran ou sur le (très) grand écran : la production cinématogra- phique est un enjeu à part entière pour la haute définition, comme l'évoque Lionel Bertinet (CNC) dans son article. Le tournage et la réalisation de programmes en haute définition couplés à la migration du parc de récepteurs ouvrent ainsi la porte à une chaîne de valeur HD de bout en bout. Enfin, cette partie ne pouvait se clore sans rappeler le rôle actif et volontaire des pouvoirs publics quant à la création d'un cadre réglementai- re favorable à un développement rapide de la haute définition en France. Dans son article, Cécile Dubarry (DDM) expose ainsi en quoi les récentes décisions du Gouvernement pèsent fortement en faveur d'un déploiement multi-canal de la haute définition. En résumé, l'objectif de la troisième et dernière partie de ce dossier est de permettre de prendre du recul et mieux comprendre l'écosys- tème complexe dans lequel doit s'intégrer la haute définition. Loin d'une hypothétique promesse, elle est aujourd'hui une réalité tangible, et voici synthétisées les opportunités qu'elle crée pour tout un secteur de l'économie. partie 111 Présentation Par L. Copéré................................................................................................................................................................................... P. 108 Passage de l'analogique au numérique Par J.E Jézéquel, M. BoMo....................................................................................................................................................... p. 110 Étude de marché de la HD en France et à l'étranger · L'arrivée de la TVHD en Europe Par J. Bajon................................ «........................................................................................................................................... P. 116 'La TVHD en France, implications économiques et scénarios d'introduction PorLc....................................................................................................................................................................................... p. 122 Enjeux pour une chaîne de télévision Par P. Lavoix, F Héricourt.................. ».. «............................................................................................................................................. p.126 Les enjeux industriels de la Haute Définition Par F. Agueci, P. Mougeot-Damidot, G. Mozelle............................................................................................................................... p. 132 Enjeux pour un distributeur Par J. Y Fabre-Darcourt..................................................................................................................................................................... P.139 Enjeux pour la production audiovisuelle a Les enjeux de la HO pour la production : le cas d'AMP Par G. Sallé............................................................................................................................................................................................ p. 141 a The Winning Goal : HDTV and the 2006 FIFA World Cup M Par F Tellier.................................................................................................................................................................................. p. 144 Enjeux pour les fabricants de contenus 'La HD : une chance pour la diffusion de la fiction, du cinéma et du spectacle PrPord....................................................................................................................................................................................... p. 148 e Le cinéma, le numérique et la HD Par M. Gomez....................................................................................................................................................................................... p.150 L'impact de la HD sur le cinéma 'La HD et) e cinéma, un mariage d'avenir ? PorL jBrn...................................................................................................................................................................................... p. 154 La position des pouvoirs publics PcfrC. Durr....................................................................................................................................................................................p. 159 REE HORS SÉRIE WI Septembre2005