Nouvelles prospectives du radar

31/08/2017
Auteurs : Marc Leconte
Publication REE REE 2006-5
OAI : oai:www.see.asso.fr:1301:2006-5:19719
DOI :

Résumé

Nouvelles prospectives du radar

Métriques

13
6
457.21 Ko
 application/pdf
bitcache://0eb15e0dec0eee81ebb97bcb1887b9b1603c3361

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1301:2006-5/19719</identifier><creators><creator><creatorName>Marc Leconte</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>Nouvelles prospectives du radar</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2017</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Thu 31 Aug 2017</date>
	    <date dateType="Updated">Thu 31 Aug 2017</date>
            <date dateType="Submitted">Fri 13 Jul 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">0eb15e0dec0eee81ebb97bcb1887b9b1603c3361</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>33493</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

Repères 1) NOUVELLESPROSPECTIVESDU RADAR (2- ",,partie) .,f yï a,-",i"· r,. v, y, + . vr. °,,, r ) +x f· t NOUVELLES PROSPECTIVES tt t DU RADAR Marc LECONTE Thalès Systèmes Aéroportés Membre Senior de la SEE Membre du Comité de Publication de la REE ( me r% el r+ partie) Le radar va t-il franchir le XXIé "'°siècle ou bien va t- il se fondre dans des systèmes interconnectés de plus en plus complexes ? La réponse à cette question n'est pas simple et nous espérons que les articles prospectifs pré- sentésdans ce numéro et dans le numéro de février der- nier donneront aux lecteurs des éléments de réponse et deséléments de réflexion avec un article historique. L'article de François Le Chevalier et Dominique Vernay est une synthèse de la présentation que Dominique Vernay a faite à la séanceinaugurale du col- loque Radar 2004 à Toulouse. Cet article montre les dif- férents aspectsde l'évolution des radars actuels et dresse un panorama de ce que vont devenir la technologie, l'architecture et les concepts des futurs radars. Il montre aussi les nouveaux défis techniques et technologiques auxquels sont confrontés les systèmesde détection élec- tromagnétique vis-à-vis des éléments furtifs, des systè- mes de brouillage et des opérations en réseaux.Ces défis nécessitent une intégration plus grande dans les réseaux et nécessiteront des ruptures de technologies. L'évolution du marché et des prix conduira l'industrie à relever elle aussi les défis des nouvelles générations de radar par la coopération européenne et la maîtrise des coûts des nou- velles technologies employées. Suite logique de l'article de Dominique Vernay et François Le Chevalier, l'article de Philippe Lacomme montre que l'interconnexion du radar dans les fonctions de réseaux centrés (NCW) avec d'autres équipements est aujourd'hui une nécessité, puis il développe les consé- quences que cela entraîne sur l'architecture, les traite- ments et la technologie radar. En passantpar les concepts de multistatisme et de senseurs distribués on arrive au développement d'antennes tout numérique et enfin au radar numérique. Ce dernier point est très important car jusqu'à présent l'antenne active était utilisée dans l'im- mensemajorité des applications comme une antenneclas- sique sans affecter aux modules qui la composaient de fonction autonome. Le concept de radar numérique dis- crétise desgroupesde modules voire desmodules afin de leur donner une autonomie propre en émission réception avec une forme d'onde différentiée et une fréquence spé- cifique. Les applications potentielles sont évidemment très nombreuseset l'article explore quelques-unesd'entre elles en soulignant les difficultés technologiques actuelles qu'elles rencontrent. Pour les articles dont il est question maintenant le lec- teur se reportera au numéro 2 de la REE de février 2006. Jean-MarcBoutiy, danssonarticle sur l'imagerie Radar, montre par quelles techniqueson arrive aujourd'hui à réa- liser desimagesradarde résolution de plus en plus élevée. L'ONERA travaille dans ce domaine depuis de nombreu- sesannéeset expérimentedenouveauxconceptsàpartir de stations embarquéesà bord d'avions laboratoires. La tech- nique de base utilisée ici est le SAR (Radar à ouverture synthétique) et Jean-MarcBoutry montre lespistesnouvel- les expérimentéespar la station RAMSES comme la pola- rimétrie, la haute résolution, l'interférométrie et le bi sta- tisme. L'article nous montre les images réaliséesqui per- mettent d'identifier de mieux en mieux des objets au sol par tout temps et de nuit, susceptiblesdonc de remplacer l'imagerie optique. En prologue à la conférence radar 2004, le comité d'organisation avait décidé de mettre en avant le cente- naire de l'invention du radar avec un hommage à son inventeur. En effet, c'est en 1904 que Christian Hülsmeyer a déposéle brevet du Télémobiloscope qui est considéré aujourd'hui comme le premier dispositif qui était destiné à détecterdes objets à partir de la rétro diffu- sion d'ondes électromagnétiques. Yves Blanchard, que nous connaissons par ses études sur l'histoire générale des radars, a retrouvé en Allemagne les descendants de Christian Hülsmeyer qui ont été invités à cette session historique. C'est donc quelques-uns des enfants et petits- REE No 5 Mai2006 Repères 1 NOUVELLES PROSPECTIVES RADAR (2lle partie) enfants de Christian Hülsmeyer qui ont assisté à la ses- sion historique. Yves Blanchard développe largement dans cet article les connaissances que nous avons sur le Télémobiloscope qui sont le résultat de recherches histo- riques conduites en parallèle en France, en Allemagne et aux Pays-Bas, et qui ont constitué les interventions de cette session. En dehors de l'aspect technique et scientifi- que, tous les participants de cette session se souviennent avec quelle émotion Bettina Hülsmeyer, petite-fille de l'inventeur a parlé de son grand-père qui, outre le radar, a inventé nombre d'autres dispositifs dont l'un assurera sa prospérité. En effet, comme quelques autres inven- teurs, Christian Hülsmeyer ne connaîtra qu'une recon- naissance tardive comme inventeur du radar. Yves Blanchard à ce propos évoque l'" énigme de l'échec com- mercial " qui conduira Christian Hülmeyer, à se tourner vers d'autres horizons, abandonnant l'idée du radar qui sera re découverte près de 20 ans plus tard. iieiivilivir.f re Reperes (11 Présentation Repères Par M Geconte................., Radars futurs : concepts et technologies Par F Le Chevalier,D. Vernay................................ Radars multistatiques et radars numériques Par P Lacomi) ie............................................ »................ p. 53 p. 55 p. 62 54 REE No 5 Mai2006