Un exemple d'application de la supraconductivité pour la génération d'inductions magnétiques intenses : le LHC du CERN