Détection et reconnaissance de cibles faiblement résolues

11/12/2015
Auteurs : Taylor Mordan
OAI : oai:www.see.asso.fr:1146:14615
DOI :

Résumé

Détection et reconnaissance  de cibles faiblement résolues

Métriques

147
17
554.97 Ko
 application/pdf
bitcache://c681149880cdd9f742d1b6084b09832b0bb79903

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1146/14615</identifier><creators><creator><creatorName>Taylor Mordan</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>Détection et reconnaissance  de cibles faiblement résolues</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2015</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Fri 11 Dec 2015</date>
	    <date dateType="Updated">Mon 25 Jul 2016</date>
            <date dateType="Submitted">Fri 20 Apr 2018</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">c681149880cdd9f742d1b6084b09832b0bb79903</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>24954</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

Ce document et les informations qu’il contient sont la propriété de Sagem. Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués à un tiers sans l’autorisation préalable et écrite de Sagem. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité. TROPHÉE ÎLE-DE-FRANCE ANDRÉ BLANC-LAPIERRE Détection et reconnaissance de cibles faiblement résolues Taylor MORDAN Lundi 7 décembre 2015 1 / Ce document et les informations qu’il contient sont la propriété de Sagem. Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués à un tiers sans l’autorisation préalable et écrite de Sagem. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité. PROBLÉMATIQUE ET OBJECTIFS  Stage sur la détection et reconnaissance de cibles faiblement résolues  À l’Unité de Développement AutoDirecteurs de Sagem Défense Sécurité  Entre le 1er avril et le 30 septembre 2015  Problématique et contexte de l’application  Détection et localisation d’un type de véhicule (par exemple, toutes les voitures)  Spécificités : petits objets (peu de pixels), cibles difficilement détectables, fonds variés, indépendance à l’environnement, images infrarouges, vue aérienne…  Contraintes différentes que celles habituellement trouvées dans la littérature  Peu de méthodes adaptées dans l’état de l’art  Applications : guidage autonome de missiles, surveillance aérienne / par satellite  Objectifs du stage  État de l’art sur les approches les plus récentes et performantes en vision (réseaux de neurones convolutionnels profonds et transfert de descripteurs)  Adaptation de ces méthodes au cas des petites cibles sur VeDAI Détection et reconnaissance de cibles faiblements résolues / Trophée Île-de-France André Blanc-Lapierre / Lundi 7 décembre 2015 2 / Ce document et les informations qu’il contient sont la propriété de Sagem. Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués à un tiers sans l’autorisation préalable et écrite de Sagem. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité. ILLUSTRATION DE LA DÉTECTION Détection et reconnaissance de cibles faiblements résolues / Trophée Île-de-France André Blanc-Lapierre / Lundi 7 décembre 2015 3 / Ce document et les informations qu’il contient sont la propriété de Sagem. Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués à un tiers sans l’autorisation préalable et écrite de Sagem. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité. MÉTHODE GÉNÉRALE : APPRENTISSAGE STATISTIQUE  Détection de véhicules par méthode d’apprentissage statistique  Découper les images en petites imagettes  Encoder les imagettes dans un espace commun en essayant de conserver l’information utile et de supprimer la variabilité  Regrouper les points de même classe et séparer ceux de classes différentes Détection et reconnaissance de cibles faiblements résolues / Trophée Île-de-France André Blanc-Lapierre / Lundi 7 décembre 2015 4 / Ce document et les informations qu’il contient sont la propriété de Sagem. Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués à un tiers sans l’autorisation préalable et écrite de Sagem. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité. RÉSEAUX DE NEURONES CONVOLUTIONNELS PROFONDS  Réseaux de neurones convolutionnels profonds  Empilement de couches (traitements élémentaires) : extraction d’informations progressivement plus spécialisées et de haut niveau  Apprentissage des paramètres sur un ensemble d’images  Excellents résultats sur les compétitions internationales !  Problème  Énormément de paramètres à régler  Besoin de beaucoup d’images  Peu d’images disponibles pour l’application visée  Méthodologie adoptée  Apprentissage des réseaux sur une très grosse base d’images (>1M) : ImageNet  Transfert (adaptation) des représentations apprises vers la base VeDAI  Étude de l’influence de différents facteurs (taille des véhicules, architecture du réseau…) sur les performances de détection et optimisation de ce transfert Détection et reconnaissance de cibles faiblements résolues / Trophée Île-de-France André Blanc-Lapierre / Lundi 7 décembre 2015 5 / Ce document et les informations qu’il contient sont la propriété de Sagem. Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués à un tiers sans l’autorisation préalable et écrite de Sagem. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité. Merci pour votre attention ! Des questions ? Remerciements : Farid OUDYI (Sagem) Antoine MANZANERA (ENSTA ParisTech) Séverine DUBUISSON (UPMC) Ainsi que le jury et l’organisation de la SEE Détection et reconnaissance de cibles faiblements résolues / Trophée Île-de-France André Blanc-Lapierre / Lundi 7 décembre 2015