Quelle transition énergétique pour les territoires ?
12 Février 2019
Event in 0 days!
12/02/2019 19:00 - 12/02/2019 20:30 Ajouter à votre agenda
La conférence organisée conjointement avec les Ingénieurs et Scientifique de France (IESF) et Enviscope le mardi 12 février sera consacrée à la transition énergétique en lien avec les urgences climatiques. Marc Jedliczka, porte-parole de l'association Négawatt, s'appuiera sur les propositions de cette dernière et Clément Ramos, présentera les travaux du bureau d’études Carbone 4 sur les solutions bas carbone dans plusieurs secteurs. Les intervenants mettront en avant, étant donnée l’urgence, la priorité des convergences.
La transition énergétique s’impose avec urgence. Il ne s’agit plus d’atténuer des effets sur la santé ou l’environnement proche, de maîtriser des dépenses, de développer l’autosuffisance. Il faut agir sur plusieurs points, dont le changement climatique, déjà constaté, qui modifiera radicalement les conditions de vie sur la planète. Il faut mettre en place rapidement des ruptures dans l’utilisation des ressources.
Les intervenants souligneront qu'il ne faut pas confondre transition énergétique et transition électrique. La transition énergétique est beaucoup plus large, car elle englobe des mutations radicales qui doivent être envisagées dans d’autres secteurs comme bâtiment et des transports.
Pour le secteur des transports, la décarbonation du ferroviaire déjà engagée est plus facile à développer avec l’électrification sous des formes diverses.
L’enjeu central, pour Marc Jedliczka, est la décarbonation du transport routier, de la voiture individuelle au transport de marchandises. L’objectif global doit être une maitrise de la demande en mobilité. L’illusion d’une énergie fossile (essence diesel) inépuisable a entraîné en France l’étalement urbain. Pour les personnes comme pour les biens, la clé réside dans un aménagement du territoire qui rapproche par exemple logement et activité. La métropolisation est une illusion qui n’aura pour résultat qu’un étalement plus large et des déplacements plus longs et plus nombreux.
Clément Ramos évoquera la décarbonation du secteur des transports. L’approche territoriale est essentielle. Il faut agir au niveau local, régional, mais aussi national. Il faut aussi avoir une approche européenne. C’est à l’échelle européenne qu’il faut imaginer une société plus sobre, avec le développement des économies d’énergie et des énergies non carbonées.
La conférence se tiendra à l’INSA Génie Electrique, bâtiment Gustave Ferrié à Villeurbanne, arrêt tram T1 et T4, à 19 heures. Elle comprendra 45 minutes d’exposés par les deux intervenants, puis 45 minutes d’échanges avec le public.
 
Inscription sur la page commune IESF/SEE : inscription
 
Conference Quelle transition energetique pour les territoires
Conference Quelle transition energetique pour les territoires
Conference Quelle transition energetique pour les territoires
SEE - Quelle transition énergétique pour les territoires 12-02-2019