Cercle des entreprises

Accueil

Fondé en 2013, le Cercle des entreprises (CdE) a constitué en 2014 un premier Groupe de travail sur les Réseaux Electriques Intelligents (REI), en liaison avec le Comité scientifique et technique de la SEE (CST) étroitement associé à la démarche du Cercle.

Ce Groupe de travail comprend les principaux opérateurs électriques et les industriels concernés, ainsi que des organismes publics et des académiques compétents sur le sujet, pour identifier des verrous technologiques dans le domaine de la conception et de la mise en œuvre des REI.
Il s’est illustré en 2015 par la sortie d’un Livre Blanc sur la Cybersécurité des Réseaux Electriques Intelligents, qui vise à sensibiliser toutes les entreprises concernées par cette problématique, et à faire des propositions propres à résoudre les problèmes ainsi identifiés. Edité comme dossier « azur » dans la REE 2015 n°3, il est accessible gratuitement depuis octobre 2015 sur le site de la SEE, complété d’un « executive summary » en anglais. Il est  également disponible en version imprimée sous forme d’un cahier tiré à part. Ce livre blanc a été présenté avec de nombreuses actualisations le 21 mars dernier aux membres de « Think SMART GRIDS », association regroupant tous les acteurs français des REI. En liaison avec ladite association, une conférence sur ce thème est organisée le 25 novembre prochain à Rennes, dans le cadre de la European Cyberweek.

Depuis le début de 2016, le Cercle des entreprises engage de nouveaux travaux, consacrés cette fois à l’internet des objets.  Il apparait en effet que l’usage de tels systèmes va croissant, pour des applications de plus en plus nombreuses et variées dans les domaines tels que transport, gestion de réseaux, environnement industriel de fabrication ou de maintenance, aussi bien que gestion des bâtiments.

Après avoir échangé sur les expériences acquises et les cas d’usage de l’internet des objets (« IoT »), ainsi que souligné l’importance de la normalisation à tous les niveaux des solutions ainsi mises en œuvre, le groupe de travail prépare un dossier complet sur l’IoT, qui sera présenté lors d’une soirée d’étude à l’automne 2017; la cybersécurité de l’IoT y occupera une place prééminente compte tenu des risques avérés qu’encourent de tels systèmes et des conséquences potentielles associées.

Partenaires

logo_atos.jpg
logo_engie_ineo_jpeg.jpg
logo-rte.jpg

Sous-groupes/sites

Manifestations

Format : 2017-09-18
Format : 2017-09-18

Documents

Nouvelles

En suivant le chemin rouvert, à la fin de l’année dernière, par notre secrétaire général avec la parution d’une newsletter mensuelle, je tiens à attirer votre attention sur le Cercle des entreprises de notre association, qui développe ses activités.

En effet, après un premier Groupe de travail qui s’est illustré en 2015 par la sortie d’un Livre blanc sur la Cybersécurité des Réseaux Electriques Intelligents, notre Cercle vient de lancer un deuxième Groupe sur l’Internet des objets.
Le Livre blanc sur la Cybersécurité des Réseaux Electriques Intelligents (REI) vise à sensibiliser toutes les entreprises concernées à cette problématique, et à faire des propositions propres à résoudre les problèmes ainsi identifiés. Edité comme dossier « azur » dans la REE 2015 n°3, il est accessible gratuitement depuis octobre 2015 sur le site de la SEE, complété d’un « executive summary » en anglais, et également imprimé sous forme d’un cahier tiré à part.
Ce livre blanc a été présenté le 21 mars dernier aux membres de « Think SMART GRIDS », association regroupant tous les acteurs français des REI, avec de nombreuses actualisations.
Il est prévu, en liaison avec Think SMART GRIDS, que ce thème très important fasse l’objet d’un colloque fin 2016.
Depuis le début de 2016, le Cercle des entreprises engage de nouveaux travaux, consacrés cette fois à l’internet des objets.  Il apparait en effet que l’usage de tels systèmes va croissant, pour des applications de plus en plus nombreuses et variées dans les domaines tels que transport, gestion de réseaux, environnement industriel de fabrication ou de maintenance, aussi bien que gestion des bâtiments.
Après avoir échangé sur les expériences acquises et les réalisations fondées sur l’internet des objets, et souligné l’importance de la normalisation à tous les niveaux des solutions ainsi mises en œuvre, le groupe de travail s’est fixé un programme visant un document de synthèse à l’horizon de la fin de l’année 2016. A noter qu’Il est encore possible de rejoindre le Groupe de travail ainsi constitué à cet effet.
La consultation de cette newsletter vous apportera bien d’autres informations sur nos activités. A ce titre, je souhaiterais signaler la tenue, le 3 mai prochain à Télécom-Paris Tech, de la journée « Fréquences et radio sciences 2016 », pour les ingénieurs et scientifiques oeuvrant dans les thématiques de la Conférence mondiale des radiocommunications à échanger sur les recherches à mener en vue des prochaines CMR de 2019 et 2023.   

Ces développements et initiatives de la SEE prouvent son dynamisme, et permettez donc à son président de vous inviter, au cas où vous ne l’auriez pas encore fait, à souscrire ou à renouveler votre adhésion pour 2016, afin de permettre son renforcement.
Je rappelle aussi qu’il est encore temps, pour les adhérents de la SEE qui souhaiteraient y prendre de nouvelles responsabilités, de le faire savoir en posant, avant le 11 avril 2016, leur candidature à l’élection de nouveaux membres du Conseil d’Administration, qui aura lieu par correspondance avant l’Assemblée Générale du 24 juin 2016.
 

Bien amicalement 
François GERIN
Le Livre Blanc sur la cybersécurité des REI est maintenant disponible.
Il s'agit d'un supplément au numéro REE 2015-3.
Il est en téléchargement libre aux visiteurs connectés. La création d'un compte ne prend que quelques minutes
 
 

Depuis la première information relative au Groupe de Travail « Réseaux Electriques Intelligents » du Cercle des Entreprises, la mise en place des moyens nécessaires s'est poursuivie activement avec notamment le concours d’experts en cybersécurité du CEA et de grandes écoles telles que Supélec et l’Institut Mines Télécom, ainsi que celui des Clubs Techniques SE, AIS, ISIC et EL.

C’est ainsi qu’une réunion spécifique du CST est organisée le 2 octobre pour commencer de définir le contenu du futur Livre Blanc, en termes d’analyse des risques et menaces propres aux réseaux, et de cahier des charges correspondant en matière de cybersécurité ; le travail de préparation pourra alors se poursuivre vers des aspects méthodologiques et technologiques, pour se conclure par des recommandations.

La conférence annoncée à l’automne devra valider le couplage ainsi fait entre les plans gouvernementaux « Réseaux Electriques Intelligents » et « Cybersécurité » pour mettre en valeur la démarche du Groupe de Travail aboutissant au Livre Blanc « Cybersécurité des réseaux électriques» vis-à-vis de tous les acteurs concernés : opérateurs de réseaux électriques, industriels, académiques et administrations/organismes responsables de la protection et de la lutte contre la cybercriminalité.

Francois GERIN