Toutes les nouvelles

2012

ActuInfo

Il n'a pas de moteur, thermique ou électrique. Robojelly est propulsé par réaction comme la méduse, chimiquement, grace à des matériaux à mémoire de forme, et des nanotubes de carbone couverts de platine catalyseur.  L'hydrogène est son carburant de base. Les concepteurs (The University of Texas, Dallas et Virginia Tech) de ce prototype de robot sous-marin se sont inspirés de la morphologie et du mode de déplacement de la méduse (en anglais jellyfish). Les méduses contractent leur ombrelle pour expulser l’eau qu’elles enferment. Par réaction, elles sont propulsées vers le haut, en étant déplacées latéralement par les courants marins.
L’énergie nécessaire au fonctionnement de l’automate (les mouvements de l'ombrelle et la propulsion), provient de la réaction chimique exothermique entre oxygène et hydrogène, catalysée par les nanoparticules de platine. L'eau formée lors de cette réaction sert à la propulsion. Les deux gaz sont contenus dans des réservoirs mais le robot pourrait probablement à terme exploiter l’oxygène dissous dans l'eau.
Des applications envisageables sont par exemple des muscles artificiels mus par une source d'énergie renouvelable
On peut voir évoluer cet engin dans une vidéo sur YouTube. Sa conception est présentée dans la revue de l'IoP "Smart Materials and Structures" d'avril 2012: © InstituteofPhysics, YouYube



La France se dote d’un Institut de Recherche entièrement dédié aux énergies marines.Le projet France Énergies Marines fait partie des lauréats de l’appel à projets « Instituts d’excellence sur les énergies décarbonées » lancé dans le cadre du programme d’investissements d’avenir.
58 industriels, établissements de recherche et collectivités en font partie. 70 chercheurs, techniciens et ingénieurs vont être recrutés.
France Énergies Marines facilitera la mise au point de prototypes pour l’exploitation en mer de l’énergie de la houle, du vent, des courants et du différentiel de température entre surface et profondeur (ETM). Il va notamment piloter cinq sites d’essais de prototypes: Fos-sur-mer et Groix pour les éoliennes flottantes, le Croisic pour les systèmes houlomoteurs, Paimpol-Bréhat pour les hydroliennes, Bordeaux pour les hydroliennes d’estuaires.
France Énergies Marines bénéficie de 34 millions d’euros d’aides de l’Etat sur dix ans. Son budget décennal est de 133 millions d’euros.



ActuInfo

Une équipe de chercheurs suédois et italiens présente des essais sur un mode de transmission radio, permettant d'exploiter sur une même fréquence plus de canaux, voire, en théorie une infinité.En tordant les ondes comme des pâtes fusilli, explique un membre italien de l'équipe. L’onde est enroulée autour de son axe plusieurs fois dans le sens des aiguilles d'une montre. Au final, ces ondes ressemblent à des pâtes torsadées, les fusilli, d'où ce nom donné par l'équipe italienne qui participe à ce projet.
Le moment angulaire des ondes électromagnétiques, OAM, (Orbital Angular Momentum); est le nouveau support des informations.
On peut écouter et voir une vidéo de l'expérience réalisée à Venise comme les premiers essais de Marconi, (en anglais), sur le site du New Journal of Physics, où les résultats ont été publiés.
Encoding many channels on the same frequency through radio vorticity: first experimental test
New Journal of Physics Volume 14 March 2012

Abstract
We have shown experimentally, in a real-world setting, that it is possible to use two beams of incoherent radio waves, transmitted on the same frequency but encoded in two different orbital angular momentum states, to simultaneously transmit two independent radio channels. This novel radio technique allows the implementation of, in principle, an infinite number of channels in a given, fixed bandwidth, even without using polarization, multiport or dense coding techniques. This paves the way for innovative techniques in radio science and entirely new paradigms in radio communication protocols that might offer a solution to the problem of radio-band congestion.



ActuInfo

Sophie - Elle n'est pas encore tout à fait au point, mais elle est déjà dans les ordinateurs de la société xBrainSoft, basée à Lille.

Grégory Renard, le créateur, prévoit déjà de lui apprendre à gérer tous les services généraux Nous entrons dans l’ère du web 3.0, IAS (Intelligent Agent Server), une ère de services internet Intelligents et proactifs.

Les créations d'xBrainSoft:
Digital Sophie: Agent Intelligent capable de répondre à tous les besoins en Entreprise
Angie: notre Ange Gardien dans la poche
DDZ Dealer de Zik: bouquet de services musicaux Intelligents,
Nestor Code Name: service de Maison Intelligente
Maire Digital: pour rendre les services municipaux accessibles 24/7/365 aux citoyens!
Smart Vendeur: En un clic, il deviendra l’assistant des clients en ligne

Vous êtes pour, vous êtes contre,
SURTOUT SI VOUS ETES CONTRE.....
allez le dire sur Facebook




L'Université du Maine, en collaboration avec le groupe ESEO propose en septembre 2012 une formation d’enseignement supérieur en électroacoustique (Master 1 et Master 2 Professionnel) pour former des ingénieurs capables de concevoir, prototyper, contrôler et effectuer le suivi de production d’éléments d’une chaîne électroacoustique.
 
Ce projet est soutenu par la fondation EMV de l'institut de France.

 



ActuInfo

La démonstration vient d'en être donnée par une équipe de Cambridge, qui publie le résultat de ses essais dans les "Proceedings of the Royal Society A", 14 mars 2012
De même que les imprimantes utilisent la chaleur pour déposer l'encre, le désencrage la vaporise, sans attaquer le papier. Des impulsions laser vert courtes sont absorbées par l'encre noire, la vaporisent, et traversent le papier sans l'endommager. Le seul risque était de transférer la chaleur de l'encre vers le papier. Ceci est évité par l'emploi d'impulsions très courtes (picosecondes). Il est alors possible de réutiliser la feuille de papier (jusqu'à cinq fois).
Il reste maintenant à intégrer cette techniques dans les photocopieurs. Les processus de recyclage actuels des papiers emploient des méthodes complexes et lourdes pour les désencrer avant récupération.
Cette étape du recyclage pourrait donc aussi être allégée.



ActuInfo

Les modules Arduino sont des plateformes électroniques de prototypage microcontrôlées bas coût (20€), programmables via un langage proche du "C" (disponible en libre téléchargement).

A destination des artistes, bricoleurs ou concepteurs souhaitant concevoir des objets en environnement interactif.
Arduino se couple à une grande variété de capteurs contrôlant moteurs, éclairages et autres dispositifs. Le microcontrôleur interne est programmé dans le language Arduino (basé sur Wiring) dans l'environnement de développement Arduino (basé sur Processing). Les projets Arduino sont autonomes ou communiquent avec des calculateurs (Flash, Processing, MaxMSP).
Arduino fonctionne sous Windows, Mac OS X, et Linux. Ecrit en Java.

Le projet Piccolo est basé sur Arduino. Conçu et commercialisé par la société Diatom-UK, aujourd'hui à l'état de prototype, il est d'assemblage et d'utilisation très simple, en accès libre (open source) pour le logiciel. Kit de bricolage et de contrôle par calculateur qui sera bientôt disponible pour moins de 100€. A monter soi-même. En adaptant une tête spécifique, il permet l'écriture, le dessin, la découpe laser..
Piccolo, plateforme de CNC (commande numérique par calculateur) de poche inclut Arduino et les bibliothèques Processing, d'emploi varié, soit en autonomie soit en réponse à des senseurs ou à des programmes de commande.



ActuInfo
Les organisations doivent adapter leur mode de travail et la flexibilité de leurs procédés pour réagir aux variations des marchés et de la demande.
Ceci réclame une gestion quantitative et qualitative des ressources en main d'œuvre. Les moyens de calcul en nuage donnent aux entreprises des capacités inégalées en puissance de calcul et stockage de données. Pour les ressources humaines, les modes traditionnels de gestion ne donnent pas la flexibilité ou la réactivité nécessaires pour faire face à des besoins évolutifs. Une force de travail en nuage, via Internet, fournira une main d'œuvre quantifiable, employée pour des tâches non-automatiques: par exemple la description de textes ou de produits, les traductions, l'indexation ou la classification d'images et de vidéos. Le challenge: la qualité et le niveau du travail accomplis.
L'objectif du projet "People Clouds" est de coordonner un groupe ouvert d'individus de façon que le résultat qualitatif et quantitatif du travail du groupe dépasse un niveau que le travaill individuel de chaque participant ne pourrait atteindre à lui seul. L'idée de base est d'appliquer récursivement des méthodes d'e-services sur une base individuelle. Du contrôle statistique de la qualité, et de la théorie de décision de groupe, une approche intégrée de gestion de la qualité de services électroniques servis par des individus, mise en œuvre et évaluée dans des scénarios de la vie réelle.
KIT – Karlsruhe Institute of Technology – a développé cette approche de gestion intégrée, présentée au CeBIT 2012 à Hanovre, 6-10 mars, après le workshop CrowdNET 2012 de janvier dernier à Karlsruhe.


ActuInfo

400 Wh/kg: Envia Systems, San Francisco, annonce qu'un organisme indépendant a validé les propriétés de sa nouvelle technologie de batteries. Disponibles sur le marché en 2015.

L'agence ARPA-E (Advanced Research Projects Agency - Energy), USA, a réuni en début d'année 2012 les acteurs US des nouvelles technologies pour l'énergie: chercheurs, entrepreneurs, investisseurs, industriels, représentants du gouvernement. Objectif: susciter l'émulation dans les communautés de l'industrie et de la recherche dans ce domaine , afin que les Etats-Unis en soient l'acteur le plus innovant. C'est là qu'Envia Systems, start-up basée à San Francisco, a annoncé qu'un organisme indépendant avait validé les propriétés de sa nouvelle technologie de batteries capable de stocker 400 Wh/kg. Les premières batteries seraient disponibles sur le marché en 2015. Plus bas coût - Plus grande durée - Meilleure sécurité La meilleure stabilité des composants à des tensions plus élevées, permet une plus grande capacité et un cycle de vie amélioré. Les technologies actuelles fournissent 180 Wh/kg. La technologie d'Envia améliorera d'un facteur 2 à 3 l'autonomie des véhicules. Une rupture technologique rendue possible par l'amélioration de tous les composants de la batterie : - Cathode : premier axe de recherche d'Envia, basé sur une des recherches de l'Argonne National lab utilisant Nickel, Cobalt, Manganèse et un oxyde de lithium manganèse. L'innovation est venue de la structure de la cathode à l'échelle cristallographique, nanoscopique (nano-couche améliorant la cyclabilité) et microscopique.( 2 fois la densité d'énergie de l'oxyde Li-Co.) - Anode : l'anode en carbone et silicium, permet par sa nanostructure une capacité de stockage de 1530 mAh/g. - Electrolyte : la cathode ayant un potentiel élevé, un électrolyte plus stable que les standards actuels était nécessaire. Envia a réussi à mettre au point un électrolyte stable et sans dégradation rapide jusqu'à 5,2 V.



ActuInfo

Présentée au Cebit 2011 par Tobii Technology et Lenovo, l'interface et les capteurs contrôlant la souris par le mouvement des yeux sont proposés sur Windows 8 (application Gaze) au Cebit 2012. Et une autre version portée sur lunettes, en accès libre par le groupe Eyewriter.

Les ordinateurs de demain se piloteront au doigt et aussi à l’œil.
Le fabricant d’ordinateurs chinois Lenovo et la start-up suédoise Tobii Technology ont mis au point un prototype de PC portable équipé de capteurs infrarouges qui suivent en permanence les yeux des utilisateurs, présenté au salon du Cebit 2011, et le Cebit 2012 propose une telle interface active sur Windows 8 (application Gaze).
Autre version: EyeCan, souris à commande oculaire de Samsung, en accès libre.
Des membres du Creativity Lab de Samsung en Corée du Sud ont décidé de libérer le code source d’un logiciel qu’ils ont développé pour le contrôle de la souris d’un ordinateur par les seuls mouvements des yeux. Nommé eyeCan, il a pour vocation d’aider les personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique (SLA) aussi connue sous le nom de maladie de Charcot, qui les prive de toute fonction motrice.



cdfLeçon inaugurale “Sciences des données : de la Logique du premier ordre à la Toile” le jeudi 8 mars 2012, à 18h00.

Cours donnés au Collège de France, le mercredi, à 10h00, du 14 mars au 30 mai par Serge Abiteboul.
L'informatique révolutionne la manière de vivre. Les ordinateurs sont passés de la fonction de machines à calculer à la gestion des données. Ce cours aborde des aspects fondamentaux de la gestion de données, y compris ses liens avec la logique mathématique et la théorie de la complexité. Internet, que l'on peut voir comme une gigantesque base de données distribuées sera aussi étudié en rapport avec les défis du calcul et de l'information distribués, et de l'Internet sémantique.
La leçon inaugurale est donnée le jeudi 8 mars 2012, à 18h00, au Collège de France Amphithéâtre Marguerite de Navarre
Voir le programme de la Chaire “Informatique et sciences numériques” sur le site du Collège de France



ActuInfo

Ce sera peut-être possible avec le convertisseur thermoélectrique Power Felt.

Proposé par une équipe du "Center for Nanotechnology and Molecular Materials", Wake Forest University, NC, les résultats sont publiés dans la revue Nano Letters du 8 février 2012.
Power Felt est composé de couches de nanotubes de carbone insérées entre des films flexibles de polymère (polyvinylidene fluoride - PVDF), thermoélectriques sensibles à la température du doigt au contact.
Le composant flexible décrit dans l'article, comporte 72 couches et fournit 140 nanowatts - environ 400 µV /°.
Le coût élevé des dispositifs thermoélectriques conventionnels, à base de tellurure de bismuth, en contrarie la commercialisation. Si le développement de Power Felt réussit, il pourrait coûter 1000 fois moins cher - seulement 1$/kg.



ActuInfo

Avec plus de 80000 cœurs, le supercalculateur Curie installé à Bruyères-le-Châtel, doit atteindre une puissance de calcul de 2 petaflops(floating-point operations per second - 10 puissance 15 - un million de milliards d'opérations par seconde)

1er mars 2012: entrée en service du supercalculateur Curie, qui représente un outil de travail précieux pour les scientifiques français et européens. Il a été conçu par Bull et financé par le Genci (Grand équipement national de calcul intensif), une société civile détenue à 49 % par l’État, par le CEA (20 %), le CNRS (20 %), les universités (10 %) et l’Inria (1 %).
Cet ordinateur est installé près de Paris, à Bruyères-le-Châtel, au TGCC (Très Grand Centre de Calcul) du CEA, et comporte 10080 processeurs octo-cœurs Intel® Xeon® nouvelle génération soit 80640 cœurs; il voisinera un autre champion déjà en place, Tera-100, , mais lui, servira à des projets de recherche français et européens, notamment dans les domaines de la climatologie, des sciences de la vie et de l’astrophysique. Le Tera-100, avec plus d'un petaflop, est pour l'instant le supercalculateur le plus puissant d'Europe mais reste uniquement dédié aux besoins militaires et plus précisément aux simulations de l'arme atomique. On est encore loin du record du supercalculateur K japonais de 8 petaflops installé mi-2011.
.



ActuInfo

Un rendement de conversion de 10,6% un nouveau record pour la cellule photovoltaïque polymère d'UCLA (University of California, Los Angeles), légère et de bas coût potentiel comparée aux cellules silicium usuelles.

On en était à 8,6% en juillet dernier. Si les performances sont encore réduites par rapport aux cellules conventionnelles, l'objectif reste bien de les rattraper, avec ce nouveau polymère développé par le japonais Sumitomo Chemical.
Cette cellule combine deux couches actives avec des bandes d'absorption différentes, l'une dans le visible et l'autre dans l'infrarouge. L'objectif visé est 15% en labo, et 10% en production, pour rester compétitif vis-à-vis du silicium.



ActuInfo

Hitachi Ltd annonce avoir ajouté les fonctions de reconnaissance et de recherche d'objets au robot "EMIEW2" (Excellent Mobility and Interactive Existence as Workmate), le robot humanoïde aux 14 oreilles qui marche sur des roulettes.

EMIEW 2, présenté pour la 1ère fois en novembre 2007, se perfectionne au cours du temps, comme un être humain. Il possède d'abord les propriétés de communication vocale et d'évitement d'obstacles de son prédécesseur EMIEW 1, avec en plus une technologie de mouvement autonome lui permettant de définir de façon autonome le moyen de parvenir à destination en cartographiant son environnement. Il peut ainsi contourner les obstacles, éviter les personnes qu'il rencontre, guider les visiteurs, et vous apporter à boire ou de la lecture.
La fonction de reconnaissance fait appel à une base de données d'images similaires et à une recherche d'image semblable. L'analyse des textes accompagnant les images lui permet de relier image et objet.
La fonction de recherche de l'objet présenté, compare l'image de l'objet montré avec celles de sa base de données pour définir à quel endroit cet objet se trouve, et y conduire le visiteur.
Elles s'ajoutent aux précédentes: Mouvement agile et sur, Déplacement stable sur un sol non régulier, Reconnaissance vocale robuste dans le bruit ambient.



ActuInfo

planckLe NPL - National Physical Laboratory, UK présente dans la revue du BIPM "Metrologia"une nouvelle forme de balance du watt, sur la voie d'une redéfinition du kilogramme basée sur la constante de Planck.,

Le National Physical Laboratory (NPL), présente dans la revue du BIPM "Metrologica" du 20 février 2012 une méthode de mesure de la constante de Planck, le chainon manquant pour mettre en œuvre la nouvelle définition du kilogramme, initialement prévue en 2007, et déjà repoussée à 2011 par manque de méthode valide.

A simultaneous moving and weighing technique for a watt balance at room temperature
Abstract
Measurements made with watt balances are paving the way to a new definition of the kilogram based upon a fixed value of the Planck constant. The Bureau International des Poids et Measures (BIPM) are developing a simultaneous moving and weighing variant of the watt balance technique, which requires a superconducting coil to reach its ultimate uncertainty. The BIPM technique has the advantage that it eliminates the requirement for extreme stability in the magnetic field employed by conventional watt balances, but requires cryogenic operation of parts of the balance to achieve a low uncertainty.
This paper proposes a simple method, by which the BIPM technique can be made to operate at room temperature with no loss of accuracy. The superconducting coil is replaced by a bifilar coil and the measurement procedure is modified to eliminate any inequality between the two conductors in the bifilar coil. The new technique is not subject to the many secondary sources of uncertainty arising from cryogenic operation.



Les premiers résultats scientifiques de la mission du satellite Planck de l'ESA révèlent de nouveaux indices sur les débuts de l'Univers - y compris des groupes inédits de galaxies éloignées et des échos du Big Bang.

Le téléscope et les instruments de mesure de Planck, ont trouvé des milliers de nouveaux cocons de poudre stellaire dont sont nées les étoiles. La mission a pour but de recueillir des données sur l'arrière-fond de microondes cosmiques, résidus du Big Bang, il y a 1,7 milliards d'années, qui enveloppe toujours l'univers d'un voile de radiation. Lancé le 14 Mai 2009 de Kourou par une fusée Ariane 5, en même temps que l'observatoire spatial infrarouge de l'ESA Herschel, Planck est premier observatoire européen d'étude du Cosmic Microwave Background (CMB) – rayonnement résiduel du Big Bang. L'image ci-dessous de la Voie Lactée, montre le distribution de monoxyde de carbone (CO), une molécule utilisée par les astronomes pour détecter les nuages moléculaires dans le ciel, confirmant la présence de ce brouillard de microondes autour du cœur de la galaxie. Les découvertes de Planck devraient aider la construction d'un modèle plus détaillé du cosmos. "The images reveal two exciting aspects of the galaxy in which we live", selon le scientifique de la mission Planck Krzysztof Gorski, du NASA - Jet Propulsion Laboratory et de l'Observatoire polonais de Varsovie. "They show a haze around the center of the galaxy, and cold gas where we never saw it before".
planck



Horizon 2020 est le futur programme cadre communautaire. Il regroupera tous les financements de l’Union européenne en matière de recherche et d’innovation, dont l’actuel PCRDT. La Commission européenne propose d'investir 88 milliards d'euros dans la recherche et l'innovation, pour stimuler la croissance et les emplois.

HORIZON 2020 remplacera les actuels Programme Cadre de recherche (7e PC), Programme Cadre pour la Compétitivité et l'Innovation (CIP) et Institut Européen de Technologie (IET) à partir du 1er janvier 2014.
EUROSFAIRE - HORIZON 2020 est le site du réseau français des Points de Contact Nationaux (PCN)
dédié au futur programme européen de recherche et d’innovation, HORIZON 2020.
Pendant les deux ans que doit durer la négociation de ce programme, ce site accompagnera la communauté scientifique française en présentant les orientations et objectifs d’HORIZON 2020, les règles de participation, ainsi que les prises de position des parties prenantes (Etats et acteurs de la recherche),..



ActuInfo

Des techniques basées sur l'Imagerie par Résonance Magnétique qui permet une visualisation totalement non invasive et une caractérisation de l'évolution des électrodes et de l'électrolyte. Les travaux actuels sont centrés sur les batteries lithium-métal et sur l'observation de la construction de la microstructure des électrodes durant la charge.

Des chercheurs de Cambridge University, Stony Brook University, et New York University ont développé une méthodologie basée sur l'IRM - Imagerie par Résonance Magnétique - qui permet de regarder à l'intérieur d'une batterie sans la détruire. Leur technique, qui est décrite dans une Lettre en ligne de la revue Nature Materials du 12 février 2012, intitulée
Li MRI of Li batteries reveals location of microstructural lithium
crée aussi la possibilité d'améliorer les performances et la sécurité par la connaissance du travail interne des constituants.

Abstract
There is an ever-increasing need for advanced batteries for portable electronics, to power electric vehicles and to facilitate the distribution and storage of energy derived from renewable energy sources The increasing demands on batteries and other electrochemical devices have spurred research into the development of new electrode materials that could lead to better performance and lower cost (increased capacity, stability and cycle life, and safety) These developments have, in turn, given rise to a vigorous search for the development of robust and reliable diagnostic tools to monitor and analyse battery performance, where possible, in situ Yet, a proven, convenient and non-invasive technology, with an ability to image in three dimensions the chemical changes that occur inside a full battery as it cycles, has yet to emerge. Here we demonstrate techniques based on magnetic resonance imaging, which enable a completely non-invasive visualization and characterization of the changes that occur on battery electrodes and in the electrolyte. The current application focuses on lithium-metal batteries and the observation of electrode microstructure build-up as a result of charging. The methods developed here will be highly valuable in the quest for enhanced battery performance and in the evaluation of other electrochemical devices.
IRM d'une batterieCrédit Nature Materials Publishing Group



Vous venez de recevoir cette lettre d'information destinée à vous tenir informé de l'actualité de l'Electricité, de l'Electronique et des TIC.
Cette lettre est en cours de développement, elle doit encore faire l'objet de nombreuses mises au point. Nous vous serons reconnaissants de nous faire parvenir vos observations à l'adresse webmaster@see.asso.fr



ActuInfo

Une équipe internationale de Penn State University et University of Southampton UK intégre dans une fibre optique une junction semiconducteur avec de bonnes qualités optiques, permettant de convertir in-situ les impulsions lumineuses (sphères blanches) en signaux électriques (signaux rectangulaires). Les applications potentielles sont aussi bien les télécoms, que tous les systèmes hybrides optique-électronique et la technologie laser.

L'intégration puces semiconducteur-fibre optique est un challenge non seulement à cause de l'antinomie entre la forme cylindrique de la fibre et la puce plate, mais  aussi en raison de la faible dimension de chaque partie.
Pour le résoudre une approche particulière a été utilisée. Une nouvelle sorte de fibre a été conçue avec ses propres composants intégrés, par l'emploi de techniques chimiques sous haute pression pour déposer le matériau semiconducteur dans des trous créés dans la fibre.  La jonction est construite à l'intérieur de la fibre
.

 


ActuInfo

University of Tennessee, MIT et EPF Lausanne collaborent pour le développement d'un processus augmentant le rendement de la production d'électricité à partir de structures moléculaires extraites des plantes, plus facilement et à coût réduit.
Ils exposent les derniers résultats dans le dernier numéro de Nature: Scientific Reports 2 - Article: 234
Self-assembled photosystem-I biophotovoltaics on nanostructured TiO2 and ZnO
A la base le composant Photosystème-I (PS-I )contenu dans certaines algues. Ce dernier est traité pour agir avec un semiconducteur,

Abstract:
The abundant pigment-protein membrane complex photosystem-I (PS-I) is at the heart of the Earth’s energy cycle. It is the central molecule in the “Z-scheme” of photosynthesis, converting sunlight into the chemical energy of life. Commandeering this intricately organized photosynthetic nanocircuitry and re-wiring it to produce electricity carries the promise of inexpensive and environmentally friendly solar power. We here report that dry PS-I stabilized by surfactant peptides functioned as both the light-harvester and charge separator in solar cells self-assembled on nanostructured semiconductors.
Contrary to previous attempts at biophotovoltaics requiring elaborate surface chemistries, thin film deposition, and illumination concentrated into narrow wavelength ranges the devices described here are straightforward and inexpensive to fabricate and perform well under standard sunlight yielding open circuit photovoltage of 0.5 V, fill factor of 71%, electrical power density of 81 µW/cm2 and photocurrent density of 362 µA/cm2, over four orders of magnitude higher than any photosystem-based biophotovoltaic to date.



ActuInfo

Recharge sans fil d'une batterie
En 2007, des chercheurs du MIT utilisent le couplage magnétique de circuits résonants pour allumer une ampoule de 60w, avec deux bobines distantes d'environ 2m, sans être gênés par la présence d'obstacles, et sans constater d'effets sur des personnes à proximité.
Puis ils ont créé une société, pour développer un système sans fil de recharge de la batterie d'un véhicule à l'arrêt, transférant une puissance de l'ordre de 3 kilowatts.
Des chercheurs de Stanford, reprenant l'idée, ont cherché s'il était possible de transférer de l'ordre de 10 kilowatts à une distance de 2m – pour charger à terme un véhicule roulant à une vitesse normale sur une route.
Ils ont fait une simulation sur ordinateur du couplage magnétique de deux circuits à la résonance, et leurs résultats prometteurs sont publiés dans Applied Physics Letters 99, 214102-2011 (APL).
Les deux bobines accordées à la résonance, la fixe couplée à un générateur, l'autre mobile servant de récepteur, sont couplées magnétiquement.
En conclusion de l'étude ils proposent un système optimal lorsqu'un plan métallique se trouve proche de la bobine réceptrice. Un rendement de transfert de 97% est calculé à une distance de 1/15 de la longueur d'onde. A 10MHz, ceci correspond à 2m.
Prochaine étape: essais en labos et contrôle de l'innocuité du système.



ActuInfo

Reconnaissant l'importance de l'énergie pour le développement durable, l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies a proclamé dans sa résolution 65/151, l'année 2012, Année Internationale de l'énergie durable pour tous,

pour "encourager au niveau mondial toutes les parties intéressées à saisir l'occasion qu'offrira la célébration de l'Année, et faire comprendre qu'il importe de s'attaquer à la question de l'énergie, et notamment de généraliser les services énergétiques modernes, de veiller à l'efficience énergétique et à la durabilité des sources d'énergie et de leur utilisation et d'encourager la prise de mesures aux niveaux local, national, régional et international".
Les services énergétiques ont un effet profond sur la productivité, la santé, l’enseignement, les changements climatiques, la sécurité alimentaire et la sécurité de l’approvisionnement en eau ainsi que les services de communications.
C'est pourquoi l’absence d’accès à une énergie propre, abordable et fiable entrave le développement humain, social et économique et constitue un obstacle majeur à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement.
Pourtant, 1,4 milliard de personnes n’a pas accès à une énergie moderne, tandis que 3 milliards dépendent de la « biomasse traditionnelle » et du charbon comme source principale de combustible.



Cette conférence bisannuelle constitue un forum permettant des échanges sur les recherches en cours concernant l’Électrostatique en général et donnera aux spécialistes l’opportunité de se rencontrer et de mettre en commun leur expérience.