Une fibre optique active par intégration d'une puce

Liens

Une équipe internationale de Penn State University et University of Southampton UK intégre dans une fibre optique une junction semiconducteur avec de bonnes qualités optiques, permettant de convertir in-situ les impulsions lumineuses (sphères blanches) en signaux électriques (signaux rectangulaires). Les applications potentielles sont aussi bien les télécoms, que tous les systèmes hybrides optique-électronique et la technologie laser.

L'intégration puces semiconducteur-fibre optique est un challenge non seulement à cause de l'antinomie entre la forme cylindrique de la fibre et la puce plate, mais  aussi en raison de la faible dimension de chaque partie.
Pour le résoudre une approche particulière a été utilisée. Une nouvelle sorte de fibre a été conçue avec ses propres composants intégrés, par l'emploi de techniques chimiques sous haute pression pour déposer le matériau semiconducteur dans des trous créés dans la fibre.  La jonction est construite à l'intérieur de la fibre
.

 
Groupes / audience: