Hydrobionets (FP7): un réseau sans fil intelligent pour diviser par 2 le coût de dessalement de l'eau de mer

Liens

Hydrobionets (un Projet du 7e Programme Cadre Européen), a conçu un réseau sans fil intelligent qui contrôle des détecteurs d'activité bactérienne, divisant par deux le coût du dessalement d'eau de mer.

Des avancées dans les TIC et les MEMS (MicroElectroMechanical Systems) ont permis de concevoir des dispositifs comportant communications sans fil, capacités de traitement et de stockage, ainsi que diverses fonctionnalités de détection et d'activation, compacts et autonomes. Appliqués au dessalement de l'eau de mer, elles promettent d'en réduire par deux le coût, à l'aide de détecteurs d'activité bactérienne, selon les créateurs de cette technologie.
Des chercheurs de l'Université de Valencia conduisent ce Projet européen de €3.5m, pour la conception d'un réseau intellegent optimisant le traitement des eaux usées et le dessalement de l'eau de mer par le contrôle des membranes osmotiques.
L'équipe Hydrobionets de l'Institut Robotique et TIC de Valencia affirme réduire aussi la consommation d'énergie du retraitement de 74%.
Ce Projet de 3 ans développe des biodétecteurs contrôlant l'activité bactérienne afin de pouvoir définir le moment idéal d'injection dans l'eau de nouveaux éléments ou les membranes osmotiques.

Groupes / audience: