Une batterie zinc-air perfectionnée pour la grille

Liens

Eos Energy Storage, une startup US annonce la réalisation d'un prototype de batterie zinc-air qui pourrait révolutionner le stockage d'énergie pour les grilles en cours de développement, autorisant des capacités améliorées en crête à moitié coût en réponse aux pics de demande par rapport à un appoint par génération au gaz.

Elle annonce que ses prototypes ont une densité d'énergie stockée double des batteries lithium-ion, que la durée de vie sera de 30 ans, plusieurs ordres de grandeurs supérieurs à celle des batteries acide-plomb.
Coût initial 1000$/kWh, avec objectif à terme de 160$/kwh

Quoi de neuf?
La technologie zinc-air, sure, peu onéreuse et capable de fortes densités accumulées est depuis longtemps l'objet d'études pour améliorer un rendement bas et une durée de vie médiocre. Elle ne demande pas d'inclure tous les produits réactifs, comme la plupart des autres dispositifs, et extrait l'oxygène de l'air ambiant. Et n'a pas de possibilités d'inflammation comme la technologie lithium-ion.
Eos dit que les limites ont été repoussées, par des modifications de la chimie de l'électrolyte et de la conception.
Les batteries zinc-air classiques emploient de l'hydroxyde de potassium basique pour absorber le dioxyde de carbone de l'air. Le carbonate de potassium ainsi créé obstrue les pores de la cellule. La conception Eos utilise un électrolyte de pH neutre pour éviter ce problème. Et la configuration horizontale des cellules permet de séparer les couches par gravité au lieu de nécessiter une membrane pour séparer le liquide de l'air.
A l'heure actuelle 2700 cycles sans détérioration ont été réalisés sur une batterie d'un tiers de kilowatt. L'objectif 10000 cycles et le niveau du mégawatt.

Groupes / audience: