L'été arrive

Portrait de Jacques Horvilleur
Chers amis,
 
Même si une météo capricieuse semble s’acharner à masquer cette évidence, nous approchons de l’été. Et, comme chaque année, un dilemme va partager les 35 millions de Français qui peuvent partir en vacances d’été, et va alimenter quelques rubriques dans des gazettes en mal de sujets de fond : juillettistes ou aoûtiens ?
 
Pour les abonnés à la REE, la question est importante. En effet les aoûtiens auront le privilège de pouvoir emporter dans leurs bagages le numéro 2016-03 de leur revue, qui proposera notamment un excellent dossier sur le stockage des déchets de l’industrie nucléaire, alors que les juillettistes commenceront à bronzer en relisant le passionnant  dossier consacré à l’électrification de l’Afrique dans le numéro précédent. Mais je peux rassurer les uns et les autres : il suffit d’être adhérent à la SEE pour pouvoir lire en ligne les articles de la REE, même si cela n’a pas le charme de l’odeur du papier fraîchement imprimé.
 
A propos de nos adhérents : n’oubliez pas la journée du 24 juin à l’Espace Hamelin. Avant de se conclure par notre assemblée générale, elle sera l’occasion de multiples échanges et conférences sur la vie de l’association, notamment en régions, sur les progrès réalisés cette année, sur des sujets d’actualité, par exemple le déploiement du compteur Linky.
 
Elle sera aussi l’occasion d’évoquer  le renouveau que va nous apporter l’arrivée d’un nombre important de jeunes adhérents, mouvement déjà engagé (près de 200 nouveaux adhérents étudiants) et qui va se poursuivre dans le cadre de conventions de partenariat avec des universités ou grandes écoles, dont celle récemment signée avec l’ECAM-EPMI est le prototype.Avec l’ECAM-EPMI, nous allons organiser des journées d’étude, dont la première, dénommée « Prop’Elec 2016 », aura lieu dès novembre 2016 sur le thème du véhicule électrique. C’est d’ailleurs sur le même thème que les responsables de notre revue, la 3EI, vous convient à une rencontre le 30 juin à l’ENSAM, renouant ainsi avec une ancienne tradition.
 
Les jeunes sont l’avenir de la SEE, et j’invite tous les plus anciens à accueillir positivement les demandes qu’ils pourraient être amenés à leur faire.
 
Avant de vous laisser découvrir, dans les pages qui suivent, les autres informations et manifestations prévues, je tiens à rassurer tous ceux que le climat social actuel pourrait inquiéter : la loi d’Ohm ne sera pas abrogée cet été, et aucun article 49-3 ne sera donc nécessaire.
 
En toute amitié.
 
Jacques Horvilleur
Groupes / audience: