Adhérer à la SEE pour participer à son renouveau

Portrait de Jacques Horvilleur
2016 s’annonce comme une année de renouveau de la SEE, marquée par une diversification de ses actions.
Il est encore temps, si vous ne l’avez pas fait, de prendre ou de renouveler votre adhésion. En 2016, je suis certain que vous apprécierez les avantages liés à cette adhésion, en particulier :
  • L’accès à un large réseau d’experts de vos domaines d’intérêt personnels ou professionnels, et à des bases de données enrichies ;
  • La mise à disposition, par voie électronique, de notre revue, la REE, dont la qualité et le haut niveau sont largement reconnus ; en 2016, vous y trouverez notamment des dossiers très complets sur des thèmes variés, tels que :
    • Le démantèlement des installations nucléaires
    • Les avions plus électriques
    • L'Afrique et l'électricité
    • Les avancées les plus récentes sur les câbles électriques
    • Le stockage des déchets radioactifs
    • Les progrès de l'imagerie médicale 
    • La gestion de réseau électrique comportant une forte proportion d’énergie renouvelable
    • Le projet ITER
    • etc.
  • des conditions préférentielles pour la participation aux manifestations internationales, nationales ou régionales que nous organisons, ainsi que pour l’accès à l’ensemble de nos publications ;
  • La contribution à des travaux scientifiques, au plan national ou régional, concernant par exemple les objets connectés ou la cybersécurité.
 
Enfin, s’il fallait encore un argument pour vous convaincre, je vous rappelle que la reconnaissance du caractère d’utilité publique de la SEE ouvre droit, pour tous ses adhérents, à une réduction fiscale correspondant à 66% du montant de l’adhésion.
 
Je vous invite donc à renouveler sans tarder votre adhésion à la SEE, afin de bénéficier toute l’année de l’ensemble des avantages qui y sont liés.
 
Jacques HORVILLEUR
Secrétaire général de la SEE
Groupes / audience: