Un écran LCD alimenté en énergie par la lumière ambiente

Liens
Une équipe d'UCLA-University of California Los Angeles a conçu et essayé un polariseur pour écran LCD, appelé polariseur organique photovoltaïque, qui s'alimente en énergie à partir de la lumière ambiente en utilisant un polariseur photovoltaïque interne. Les écrans LCD fonctionnent grace à deux feuilles polarisées qui ne laissent passer qu'une fraction de la lumière d'éclairage arrière. Chaque pixel de l'écran comporte des molécules de cristaux liquides, en sandwich entre ces deux feuilles, qui sont actionnées par des transistors pour servir de valve lumineuse. Les systèmes actuels sont peu efficaces pour l'utilisation de l'énergie. L'éclairage arrière peut consommer jusqu'à 90% de la puissance appliquée, mais au moins 75% de la lumière est perdue.
Un polariseur organique photovoltaïque (POPV) peut récupérer une bonne partie de cette énergie, c'est le cas du dispositif présenté dans un article de la revue Advanced Materials du 9 août 2011, DOI: 10.1002/adma.201101514

Abstract
Today’s LCDs are energy inefficient, as most of the backlight energy (around 75%) is lost to the orthogonal polarizers. Here, we demonstrate a novel energy recycling concept called polarizing organic photovoltaics (ZOPVs), In this work, we innovate on the biggest energy loss component, the polarizers, by turning the polarizer into an energy-generating photovoltaic (PV) unit, creating a polarizing organic photovoltaic device,
[we use the acronym ZOPV in this manuscript rather than POPV, which is often used to refer to polymer organic photovoltaics]
which can potentially boost the function of an LCD by working simultaneously as a polarizer, a photovoltaic device and an ambient light or sunlight photovoltaic panel. The ZOPV film was created by the uniaxial orientation of an organic conjugated polymer. A novel inverted quasibilayer structure was used to produce ZOPV devices. Significant anisotropic optical and photovoltaic effects were obtained, indicating the great potential of ZOPV as a promising green technology.
Groupes / audience: