L'énergie est dans l'air - Un dispositif qui capture l'énergie électromagnétique ambiente pour alimenter de l'électronique

Liens

Georgia Tech propose de capter l'énergie ambiente des émetteurs radio ou télés, des réseaux cellulaires ou de communication satellites. Détectée et redressée, cette énergie pourrait alimenter capteurs sans fil, microprocesseurs ou puces de mobiles.

Une présentation de cette technologie a été donnée le 6 juillet à l'IEEE Antennas and Propagation Symposium, Spokane, Wash.

Les dispositifs de communication émettent dans de nombreuses bandes de fréquences. Les dispositifs présentés capturent l'énergie, la transforment en continu et la stockent dans des batteries ou des condensateurs,  dans des bandes allant de la radio FM au radar, de 100 MHz à 15 GHz ou plus.

Les essais déjà réalisés dans les bandes TV fournissent plusieurs centaines de microwatts, et des systèmes multi-bandes en préparation devraient fournir un milliwatt ou plus, suffisant pour de nombreux capteurs ou microprocesseurs mobiles.

Et en combinant cette technologie avec des supercondensateurs, le Georgia Tech espère arriver à 50 milliwatts. Dans cette approche, l'énergie ne serait utilisée qu'une fois le niveau requis atteint.

Groupes / audience: