Nouveaux outils TST BT

21/10/2017
Auteurs : Benoit Ertlé
Publication REE REE 2017-4 Dossier ICOLIM
OAI : oai:www.see.asso.fr:1301:2017-4:20628
DOI : You do not have permission to access embedded form.
contenu protégé  Document accessible sous conditions - vous devez vous connecter ou vous enregistrer pour accéder à ou acquérir ce document.
Prix : 10,00 € TVA 20,0% comprise (8,33 € hors TVA) - Accès libre pour les ayants-droit
    
se connecter ou s'enregistrer pour commander.
 

Résumé

Nouveaux outils TST BT

Média

0:00
available

Métriques

1
0
162.58 Ko
 application/pdf
bitcache://9fd8d410a7b379005cfe4d5b1a50b91facd67330

Licence

Creative Commons Aucune (Tous droits réservés)
<resource  xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
                xmlns="http://datacite.org/schema/kernel-4"
                xsi:schemaLocation="http://datacite.org/schema/kernel-4 http://schema.datacite.org/meta/kernel-4/metadata.xsd">
        <identifier identifierType="DOI">10.23723/1301:2017-4/20628</identifier><creators><creator><creatorName>Benoit Ertlé</creatorName></creator></creators><titles>
            <title>Nouveaux outils TST BT</title></titles>
        <publisher>SEE</publisher>
        <publicationYear>2017</publicationYear>
        <resourceType resourceTypeGeneral="Text">Text</resourceType><dates>
	    <date dateType="Created">Sat 21 Oct 2017</date>
	    <date dateType="Updated">Sat 21 Oct 2017</date>
            <date dateType="Submitted">Sun 12 Nov 2017</date>
	</dates>
        <alternateIdentifiers>
	    <alternateIdentifier alternateIdentifierType="bitstream">9fd8d410a7b379005cfe4d5b1a50b91facd67330</alternateIdentifier>
	</alternateIdentifiers>
        <formats>
	    <format>application/pdf</format>
	</formats>
	<version>34810</version>
        <descriptions>
            <description descriptionType="Abstract"></description>
        </descriptions>
    </resource>
.

ICOLIM DOSSIER 2 76 Z REE N°4/2017 Nouveaux outils TST BT Benoît Ertlé RTE - SERECT Introduction L’intervention en Travaux Sous Tension sur les réseaux Basse Tension (BT) est une condition essentielle de la qualité et de la continuité de fourniture d’énergie aux clients. Pour réaliser ces travaux en toute sécurité plusieurs condi- tions doivent être vérifiées. D’une part le respect des règles d’intervention (les Conditions d’Exécution des Travaux), et d’autre part l’utilisation par les opérateurs d’outillages agréés, adaptés aux opérations à réaliser. En rendant les opérations plus simples et plus sûres, un outil spécifiquement conçu à cet effet est un facteur de prévention des accidents. Pourquoi de nouveaux outils ? SERECT est le centre d’expertise des travaux sous tension pour les interventions sur les ouvrages français de distribu- tion électrique. Le développement de nouveaux outils innovants et ergo- nomiques est une des ses missions principales. Les opérateurs réalisant des travaux sous tension sur le réseau BT français ont à leur disposition un important panel d’outils agréés. Plusieurs raisons peuvent cependant motiver le développement d’un nouvel outil : s LÏVOLUTIONDESRÏSEAUXÏLECTRIQUESSURLEQUELILFAUTINTERVENIR  s LANALYSEDESSITUATIONSDACCIDENTSMONTRANTQUECERTAINES opérations ou pratiques sur le terrain interviennent de façon RÏCURRENTEDANSCESACCIDENTS s LAVOLONTÏDEGAGNERENEFlCACITÏLORSDESOPÏRATIONS434 s LAMÏLIORATIONDELERGONOMIE s LAPRISEENCOMPTEDESNOUVELLESTECHNOLOGIES NOUVEAUX matériaux disponibles. Quels outils développer ? (ou comment trouver les idées innovantes ?) La principale pépinière d’inspiration est constituée des innovations proposées par les opérateurs. La communauté des agents de terrain forme une sorte d’intelligence collective au sein de laquelle émerge une multitude d’idées, en réponse aux problématiques de ter- r r RAINRENCONTRÏES#ESIDÏESSONTDÏCORTIQUÏESETANALYSÏES au travers des « processus innovation » mis en place par les OPÏRATEURSDERÏSEAULESEMPLOYANT,ESIDÏESLESPLUSPERTI- nentes sont sélectionnées et transmises à SERECT en vue de leur développement en solutions concrètes. Il est important d’identifier le besoin réel à l’origine de la proposition d’inno- vation, quitte à le traduire parfois en une solution radicale- ment différente de celle proposée. L’autre source émane de SERECT même. Dans une dé- MARCHEPROACTIVEDINNOVATIONETDANTICIPATION 3%2%#4 DE par sa position centrale de centre d’expertise des TST, est à même d’identifier les développements à réaliser. Dans tous les cas il s’agit de promouvoir l’adaptabilité aux ouvrages, la sécurité, et l’efficacité des interventions. Deux exemples La pince coupante pour écran métallique de câbles BT à isolation synthétique FT BT 506 Cet outil constitue un exemple de développement initié par SERECT (figure 1). SERECT développe régulièrement de nouveaux outils TST basse tension, en partenariat avec des entreprises industrielles. A l’origine de ces développements, il y a deux sources d’inspiration : d’une part, des idées venant des opérateurs (utilisateurs) et, d’autre part, l’analyse par SERECT des retours d’expériences (accidentologie, rapports d’incident, audits…). Dans les deux cas, une analyse de la pertinence du besoin est effectuée afin de s’assurer que l’outil développé sera sécurisant En conclusion, un outil innovant doit être ergonomique, pratique, et doit apporter une amélioration réelle à l’utilisateur en termes de confort et sécurité. RÉSUMÉ Figure 1 : Nouvelle pince coupante. REE N°4/2017 Z 77 Nouveaux outils TST BT ,ES CÊBLES "ASSE 4ENSION Ì ISOLATION SYNTHÏTIQUE COM- portent un écran métallique enrubanné autour des conduc- TEURS DE PHASE ,ORS DUNE INTERVENTION SUR CES CÊBLES (confection d’une boîte de dérivation…), cet écran métal- lique doit être retiré. ,ERETOURDEXPÏRIENCEETLANALYSEDESACCIDENTSONTMON- tré qu’il s’agit là d’une situation potentiellement risquée : lors de la découpe des bandes d’écran métallique du câble, l’outil EMPLOYÏTRADITIONNELLEMENTUNCOUTEAUISOLÏ PEUTPERFORER LACOUCHEDISOLATIONDESCONDUCTEURSDEPHASEETPROVOQUER UNCOURT
CIRCUITENTREPHASEETÏCRANMÏTALLIQUE$ANSCETTE situation la main de l’opérateur se trouve au plus près de l’arc électrique, à quelques centimètres à peine (figure 2). Partant de ce constat, il a été décidé de développer un outil permettant à la fois d’éloigner la main de l’opérateur de la source d’un éventuel arc électrique, et surtout de prévenir le risque de court-circuit en sécurisant cette opération. L’outil développé en collaboration par SERECT et DERANCOURT est doté de lames au design spécifique, profilées pour pouvoir s’insérer entre les bandes de l’écran métallique du câble sans risquer d’endommager l’isolant des CONDUCTEURSDEPHASE L’optimisation de la forme des lames et de l’ergonomie générale étant un facteur clé de la réussite d’un tel outil, des formateurs et agents de terrain ont été sollicités en amont, AUSTADEDESPREMIERSPROTOTYPESAlNDENÏVALUERLAFACILITÏ d’utilisation. Avec ce nouvel outil et en accord avec les règles d’interven- tion TST, les opérateurs pourront intervenir sur les câbles plus simplement, plus rapidement, et en toute sécurité (figure 3 et 4). Le protecteur malléable FT BT 434 Ce deuxième exemple illustre le développement d’un outil issu d’une idée née sur le terrain. Confronté à des difficultés de mise en œuvre des maté- RIELS DISOLEMENT COMMUNÏMENT EMPLOYÏS DANS CERTAINES SITUATIONSDECHANTIERPAREXEMPLENAPPESISOLANTES UN opérateur d’ENEDIS, a imaginé pouvoir disposer d’un protec- TEURPOLYMORPHE MALLÏABLE SADAPTANTAUXFORMESPARTICU- lières des matériels sur lesquels il est appliqué (figure 5). #ETTEIDÏEORIGINALEAÏTÏSOUMISEVIALADÏMARCHEiINNOVA- TIONwDESONEMPLOYEURQUILATROUVÏPERTINENTE#ETTEIDÏE est d’autant plus intéressante qu’ENEDIS est actuellement confronté au défi de remplacer l’ensemble du parc de comp- teurs électriques français par un nouveau modèle de comp- teur communiquant (compteurs LINKY). Le remplacement de ces compteurs implique dans certains cas l’obligation de réaliser l’opération en TST, avec la contrainte de devoir isoler SÏLECTIVEMENTCHACUNEDESBORNESDUCOMPTEUR Figure 2 : Opération ”à risque” avec couteau isolé. Figure 3 : Opération sécurisée - nouvel outil. Figure 4 : Fonction supplémentaire. ICOLIM DOSSIER 2 78 ZREE N°4/2017 ENEDIS a confié à SERECT la mission de concrétiser cette IDÏEENUNOUTILQUALIlÏETINDUSTRIALISABLE!PRÒSANALYSE ILSEST AVÏRÏQUELEPRODUITLEPLUSÌMÐMEDERÏPONDREAUCAHIERDES CHARGESETPERMETTANTDESATISFAIREAUXEXIGENCESDESÏCURITÏ SERAITUNEPÊTEmUIDE POLYMÏRISANTDANSUNCOURTDÏLAIAPRÒS application. En collaboration avec l’entreprise BLUESTAR SILICONES la meilleure formulation possible pour le produit a été détermi- née, ainsi que l’équipement adéquat pour la mise en œuvre : UNE PÊTE BI
COMPOSANTS POLYMÏRISANT Ì TEMPÏRATURE AM- BIANTEDANSUNDÏLAIDEQUELQUESMINUTESENUNCAOUTCHOUC SILICONE HAUTEMENT DIÏLECTRIQUE NON
ADHÏRENT SOUPLE ET résistant. Pour garantir une mise en œuvre ergonomique, le mélange des deux composants dans les bonnes propor- tions et pour éloigner la main de l’opérateur des pièces sous TENSION LEPRODUITESTCONDITIONNÏDANSDESCARTOUCHESDO- seuses, appliqué à l’aide d’un pistolet d’injection (figure 6). 5NEÏPAISSEURDEMMDECECAOUTCHOUCSILICONEESTAM- plement suffisante pour assurer l’isolement requis en Basse Tension compatible avec la classe 0 définie dans les normes usuelles traitant des outils pour Travaux Sous Tension. Bien que développé à l’origine pour apporter une solution concrète dans le cadre du projet de remplacement des comp- teurs LINKY, ce nouveau protecteur ouvre de nouvelles pos- sibilités de protection de parties d’installations sous tension. Conclusion Pour assurer la sécurité lors de Travaux Sous Tension en Basse Tension, le respect des règles d’intervention définies en France dans les Conditions d’Exécution des Travaux est fon- damental. Une autre condition indispensable est l’utilisation DUNOUTILLAGEADAPTÏDETYPEAGRÏÏ#ETOUTILLAGEESTAMENÏ à évoluer de manière générale pour accompagner l’évolution des matériels de réseau, et pour prendre en compte les nou- VELLESTECHNOLOGIESETNOUVEAUXMATÏRIAUX)LSAGITLÌDAUTANT d’opportunités de gagner en efficacité, ergonomie et sécu- rité. Le développement de nouveaux outils innovants est une des missions essentielles que SERECT s’emploie à accomplir, en collaboration avec un réseau d’entreprises. Figure 5 : Ancien compteur électrique – le bornier à gauche est protégé avec le protecteur malléable. Figure 6 : Pistolet d’injection avec les cartouches. Figure 7 : Retrait d’un protecteur malléable.