Qui sommes-nous?

Version imprimablePDF version

 

La SEE, fondée en 1883 (le décret officiel), sous le nom de Société Internationale des Electriciens, reconnue d'utilité publique par décret du 7 décembre 1886, a pour objet de rassembler, en France, la communauté des domaines de l'électrotechnique, de l'électronique, des télécommunications, du traitement de l'information et des domaines annexes, et de proposer à cette communauté des moyens d'action lui permettant de :
  • contribuer à :
    •    la croissance permanente de son niveau scientifique et technique et son ouverture sur d'autres domaines,
    •    la promotion des domaines couverts auprès des pouvoirs publics et du grand public,
    •    la reconnaissance internationale des compétences scientifiques et techniques françaises ;
  •   favoriser :
    •    l'enseignement des disciplines de ses domaines par tous les moyens appropriés et notamment la formation continue,
    •    les relations avec les communautés similaires à l'étranger,
    •    les liens de solidarité entre ses membres ;
Dans le monde moderne, les ingénieurs, les professeurs, les chercheurs doivent se tenir en permanence au courant des développements de leur propre spécialité et de l'évolution des spécialités connexes qu'ils peuvent être appelés à utiliser. Ils ont, par ailleurs, le devoir de diffuser, pour un enrichissement commun, leurs recherches et leurs expériences personnelles.

Les associations scientifiques et techniques ont toujours eu pour mission essentielle d'aider à la diffusion de la connaissance dans le domaine de leur compétence. Par ses rapports étroits avec les grands services publics, avec l'Université et avec l'industrie privée, par ses liens avec les autres associations françaises et étrangères de même type, la see offre à ses membres des possibilités de rencontres et d'échanges particulièrement fructueux

 

Historique

C'est en 1883 qu'a été créée la Société Internationale des Electriciens, qui devait par la suite se transformer en Société Française des Electriciens (SFE). En une dizaine d'années, la Société allait développer les activités du Laboratoire Central de l'Electricité (devenu depuis Laboratoire Central des Industries Electriques et maintenant filiale à 100% du Bureau Veritas) et mettre sur pied l'Ecole Supérieure d'Electricité.

En 1886 la Société est reconnue d'Utilité Publique (le décret officiel)

La Société Française des Electroniciens et Radioélectriciens (SFER) a vu le jour, quant à elle, en 1921 sous le nom de "Société des Amis de la TSF".

Au 1er janvier 1972, les deux anciennes associations se sont réunies pour en former une seule : la Société des Electriciens, des Electroniciens et des Radioélectriciens (see), reconnue d'utilité publique par décret du 7 décembre 1886 et fonctionnant sous le régime de la loi du 1er juillet 1901. En 1985, l'association a pris le nom de Société des Electriciens et des Electroniciens, pour devenir en 2000 la Société de l'Electricité, de l'Electronique, et des Technologies de l'Information et de la Communication.