Qui sommes-nous?

La SEE, Société de l'Electricité, de l'Electronique et des TIC, est une association scientifique et technique, sans but lucratif, reconnue d’utilité publique, active en France et dans les pays francophones. Elle a pour objectif de fédérer les personnes physiques et morales intéressées par les sciences et les techniques et par le progrès des théories, des pratiques et des applications dans les domaines de l’énergie, de l’électronique, des technologies de l'information et de la communication, de l’aérospatial, de l’automatique, du transport, et des applications biomédicales.

La SEE propose à cette communauté des moyens d'action lui permettant de :

  • contribuer à :
    •    l’élévation permanente de son niveau scientifique et technique et son ouverture sur d'autres domaines ;
    •    la promotion des domaines couverts auprès des pouvoirs publics et du grand public ;
    •    la reconnaissance internationale des compétences scientifiques et techniques françaises.
  •   favoriser :
    •    l'enseignement des disciplines de ses domaines y compris la formation continue ;
    •    les relations avec les communautés similaires à l'étranger ;
    •    les liens de solidarité entre ses membres.

Grâce à ses rapports étroits avec les grands services publics, avec l'Université et avec l'industrie privée, par ses liens avec les autres associations françaises et étrangères de même type, la SEE contribue activement à la promotion de son domaine d’activité et offre à ses membres des possibilités de rencontres et d'échanges particulièrement fructueux

 

Historique

En 1883 a été créée la Société Internationale des Électriciens, qui s’est transformée par la suite en Société Française des Électriciens (SFE). En une dizaine d'années, la Société a développé les activités du Laboratoire Central de l'Électricité (devenu depuis Laboratoire Central des Industries Électriques et maintenant filiale à 100 % du Bureau Veritas) et mettre sur pied l'Ecole Supérieure d'Électricité. Par décret du 7 décembre 1886, la Société a été reconnue d'utilité publique.

La Société Française des Électroniciens et Radioélectriciens (SFER) a vu le jour, quant à elle, en 1921 sous le nom de "Société des Amis de la TSF".

Le 1er janvier 1972, les deux associations se sont réunies pour former la Société des Électriciens, des Électroniciens et des Radioélectriciens (SEE). En 1985, l'association a pris le nom de Société des Électriciens et des Électroniciens, pour devenir en 2000 la Société de l'Électricité, de l'Électronique et des Technologies de l'Information et de la Communication.

Organisation

La SEE est administrée par un Conseil composé des deux derniers présidents de l'Association membres de droit et de trente membres élus par l'Assemblée générale au scrutin secret.

Les membres du Conseil sont élus pour trois ans. Ils sont renouvelés par tiers chaque année.

Le Conseil élit chaque année parmi ses membres un Bureau, présidé par le Président et chargé de conseiller et d’assister celui-ci dans ses tâches de conduite et de contrôle de l'Association.

Un Secrétaire général, pris en dehors du Conseil, salarié ou bénévole de l'Association, dirige, en permanence, sous l'autorité du Président et du premier Vice-Président, les services de l'Association.

La SEE est organisée selon deux axes, un axe thématique et un axe géographique. Les différents clubs techniques de la SEE se focalisent sur dans les différents domaines couverts par la SEE alors que les groupes régionaux réunissent les membres d’une même zone géographique et assurent les liens avec les le tissu régional de l’industrie, de la recherche, ou de l’enseignement.

Le Comité scientifique et technique (CST) de la SEE définit les orientations techniques et scientifiques auxquelles les clubs techniques doivent donner priorité et identifie les domaines nouveaux qui doivent donner lieu à des travaux au sein de la société.

Enfin le Cercle des entreprises réunit des entreprises (industriels, opérateurs, agrégateurs), des organismes publics et des académiques souhaitant coopérer avec l’Association pour identifier des thèmes importants concernant certaines filières industrielles : état de l'art, verrous technologiques, besoins d'études amont, de normalisation, de réglementations. Sont invités au cercle le président du comité scientifique et technique, des représentants de syndicats professionnels ou d'autres sociétés scientifiques ou techniques.

Le Cercle des entreprises suscite des sujets de réflexion et des travaux qui peuvent être repris par les clubs techniques, les groupes régionaux et faire l’objet de contributions aux conférences et aux publications de la SEE.

La SEE édite des publications périodiques de haut niveau parmi lesquelles la Revue de l’Electricité et l’Electronique (REE), la revue 3EI, la revue e-STA ainsi que des monographies sur des sujets spécifiques.

⇒ Wikipedia

AttachmentKindSize
DownloadPreview Présentation de La SEEPDF document695.4 KB

Présentation de La SEE